Alors que l’on pensait que Free Mobile allait rapidement activer les fréquences 1800 mhz sur son réseau mobile, l’opérateur semble prendre son temps.

Free Mobile a obtenu le droit d’exploiter les fréquences 1800 mhz dans le cadre de son réseau mobile pour un signal 4G. Ayant actuellement 5 mhz de spectre provenant de Bouygues Telecom, l’opérateur devra attendre fin mai 2016 afin de disposer de 10 mhz supplémentaire de la part de Orange et SFR . A terme, Free Mobile disposera donc de 15 mhz de spectre dans la bande 1800 mhz.

Pour aller plus loin, ces fréquences permettent une meilleure couverture 4G car elle portent le signal plus loin que les fréquences 2600 mhz. De plus, par agrégation de fréquences 1800 et 2600 mhz, Free mobile est en mesure de proposer un signal 4G+ permettant d’augmenter les débits du très haut débit mobile.

Mais force est de constater qu’en 2015, Free Mobile a très peu déployé les fréquences 1800 mhz sur ses sites. Et pourtant, l’opérateur avait confié en juin dernier qu’il ne payait pas un droit d’exploitation de ces fréquences pour ne pas s’en servir et promettait que les utilisateurs de l’iPhone 5 allaient pouvoir profiter de la 4G. C’est vrai… mais au regard de la couverture 4G 1800 mhz, cela ne concerne pas grand monde. Par ailleurs, ces abonnés sont encore bridés à 3 Go de data 4G alors qu’ils devraient bénéficier de 50 Go de data.

Selon le dernier rapport de l’ANFR, Free Mobile dispose de 554 autorisations concernant la bande 1800 mhz mais de seulement 35 sites actifs dans cette bande de fréquences. Le mois de décembre devrait apporter quelques sites en 1800 mhz de plus mais au regard des cartes de Sensorly, il n’y a visiblement pas eu d’activation de masse.

Il faudra donc probablement attendre mi-2016 pour espérer voir ces fréquences exploitées plus largement sur le territoire français avec un spectre de 15 mhz. Free Mobile semble donc attendre l’obtention de la totalité du spectre 1800 mhz avant de réellement procéder à une mise à jour de ses installations d’antennes relais.

Il faut également tenir compte de la licence 700 mhz que Free Mobile a obtenu. Il est possible que l’opérateur ait décidé de mettre à jour ses sites à la fois en 700 et 1800 mhz afin de limiter les interventions sur ses antennes et ainsi gagner en efficacité et réaliser des économies de maintenance.

201506_free_mobile_antennes_700mhz_05

Mots clés : , , ,