Information peu étonnante mais qui vient d’être confirmée par l’enseigne The Phone House, les opérateurs mobiles vendraient 20% de forfaits mobiles avec engagement en moins. Les offres Sosh, RED et B&You deviennent peu à peu la préférence des utilisateurs mobiles.

Des ventes en baisse chez la concurrence

Cette information n’étonnera personne : avec l’arrivée de Free Mobile, même si les opérateurs ont anticipé le modèle sans engagement et sans subvention de téléphone mobile, les consommateurs se désintéressent peu à peu des forfaits avec engagement.

Alors même si les opérateurs affirment qu’ils sont revenus à des taux de recrutement normaux, il faut prendre en compte qu’une partie se tourne vers les offres sans engagement.

Pas étonnant lorsque l’on regarde les tarifs pratiqués et les options disponibles comme le mode modem inclus. Ces offres étant basées sur de l’illimité, le consommateur sait ce qu’il paiera en fin de mois, sans avoir la surprise d’honorer une facture imprévue.

Free mise sur 25% de part de marché

C’est donc une excellente nouvelle pour Free Mobile car le modèle sans subvention « va représenter entre 20 % et 30 % du marché » selon Guillaume Van Gaver, le PDG de The Phone House.

Les forfaits avec engagement amenés à disparaître ?

Ce n’est pas envisageable aujourd’hui : une majorité de consommateurs préfère payer un smartphone haut de gamme à bas prix lors de la souscription à une offre mobile.

Et pourtant, chez Free Mobile comme ailleurs, il est également possible d’acquérir un smartphone à un prix bas grâce à un système de crédit indépendant du forfait mobile.

Reste une autre piste : la majorité des consommateurs préfère acheter en boutique au lieu de souscrire par Internet. La donne va changer petit à petit avec le déploiement des Free Center… car chez Free, en boutique ou par Internet, le prix est le même, là ou la concurrence ne souhaite pas encore proposer ses offres “low-cost”.