Si Free Mobile propose gratuitement ses Femtocells Freebox à ses abonnés Freebox Révolution, qu’en est-il chez la concurrence ?

Tout d’abord, rappelons que la Femto Freebox est gratuite mais uniquement disponible (pour l’instant ?) pour les abonnés Freebox Révolution. Il faudra par contre payer les frais de livraison qui sont de 10€.

Et chez la concurrence de Free Mobile ? Voyons ce que propose Sosh, B&You et RED.

Chez B&You , il n’y a pas d’offre. Seuls les abonnés à des forfaits Bouygues Telecom peuvent en bénéficier. Il ne semble d’ailleurs pas prévu de fournir des femtocells aux abonnés B&You dans un futur proche selon lowcostmobile qui a interrogé l’opérateur. La seule solution réside dans le fait d’avoir un forfait Bouygues Telecom avec femtocell et ensuite déclarer des numéros B&You (jusqu’à 3), ce qui semble fonctionner. Mais le téléphone mobile sera alors uniquement capable de se connecter à cette femtocell et non aux autres, contrairement à Free Mobile.

Chez Sosh, on utilisera prochainement la même femtocell que chez Bouygues Telecom (Alcatel Lucent Home Cell 9361 V2). Elle propose les mêmes caractéristiques que la Femto Freebox : 3G sur la bande 2100 Mhz. Attention, il vous sera facturé 99€ de frais d’activation de service et elle ne vous appartiendra pas. En cas de résiliation, il faudra la restituer. Notons tout de même que la femtocell Orange peut à priori fonctionner sur n’importe quelle box pourvue d’un connecteur RJ45.

Chez RED, 99€ de frais d’activation également.

Dans tous les cas, il faudra payer la femtocell 99€ là où celle de Free Mobile vous revient à 10€, voire rien du tout si Free compte fournir la Femto Freebox avec tout nouvel abonnement à la Freebox Révolution. Par ailleurs, un abonné Free Mobile pourra se connecter à n’importe quelle femtocell, qu’il en ait une chez lui ou pas.

Free Mobile propose donc la meilleure offre femtocell sous réserve que vous ayez une Freebox Révolution. Le recrutement d’abonnés Fixes reste un levier très important pour Free et on le comprend bien dans cette stratégie qui tend à rendre l’offre fixe indispensable à l’offre mobile. Free ne communique pas vraiment sur une offre quadruple play mais celle-ci lui permet une croissance importante et nécessaire pour ses activités mobiles. D’ailleurs, en pleine construction de son réseau mobile, les femto Freebox sont essentielles à la réduction de la facture d’itinérance Orange et à la bande passante de ses antennes relais. Belle stratégie où opérateur et abonnés y trouvent leur compte.