Avec la Freebox Revolution, Free qui prépare son arrivée sur le mobile annonce la compatibilité de sa nouvelle box avec un module femtocell. Xavier Niel a même déclaré que Free proposera gratuitement les modules Femtocell à ses abonnés.

Le module Femtocell, c’est une sorte d’antenne relais qui n’émet que sur quelques dizaines de mètres un réseau 3g pour permettre une qualité optimale du mobile en l’absence d’antenne relais Free Mobile. La connexion se fait alors via Internet ADSL ou Fibre de l’abonné.

Free utilisera probablement cette technologie pour agrandir rapidement la couverture de son réseau 3g et éviter au passage l’usage du réseau Orange , son partenaire qui a signé l’accord d’itinérance avec Free Mobile.

Le réseau 3g de Free Mobile, qui a l’énorme atout d’être le plus jeune, sera à ne pas s’y tromper certainement le plus avancé technologiquement (il est d’ailleurs déjà compatible avec la norme 4g même si Free Mobile devra obtenir une licence d’exploitation pour cette nouvelle norme). Il est fort à parier que le réseau Free Mobile proposera des fonctionnalités que le réseau Orange ne sera pas en mesure de fournir.

L’utilisation de Femtocell au sein du foyer, vu comme une antenne mobile nocive peut porter à polémique. Mais justement, tout l’intérêt réside dans la réduction des ondes électromagnétiques émises par un mobile qui capte mal le réseau et qui est obligé d’augmenter la puissance de son signal. Si les routeurs Wifi sont maintenant démocratisés dans nos maisons et lieux publics, les femtocell émettraient moins d’ondes que ces derniers.

La question qui reste en suspend : La Freebox Révolution contient-elle déjà des Femtocells encore non activées ? possible…