Michel-Edouard Leclerc a l’ambition de revenir dans la course à la téléphonie mobile en tant que MVNO et compte bien être le 5ème opérateur mobile français.

Selon les dires de son patron, la téléphonie mobile a un intérêt tout particulier pour l’enseigne et une nouvelle offre devrait voir le jour prochainement avec pour objectif de secouer le marché de la téléphonie mobile en France.

E.Leclerc mobile n’a donc pas dit son dernier mot. Le MVNO qui est plutôt resté timide ces derniers temps compte bien revenir dans la course et défend le pouvoir d’achat dans son discours, tout en se rangeant du côté de Xavier Niel et Free Mobile face aux propos du Ministre Montebourg et l’emploi dans le secteur. Pour Leclerc, le Ministre fait « la confusion entre le low cost et le prix bas ».

L’idée n’est pas ici de devenir un véritable opérateur mobile avec son propre réseau mais bien de rester opérateur virtuel (MVNO) avec des accords d’utilisation de réseaux mobiles des autres opérateurs. Si pour le moment les offres mobiles de Leclerc sont basées sur du prépayé, des forfaits pourraient bien voir le jour.

La force de E.Leclerc peut résider dans ses grandes surfaces pour la distribution et la mise en avant de ses forfaits mobiles. Reste à savoir quelle peut être la capacité de secouer le marché de la téléphonie mobile face aux forfaits de Free Mobile, quand on ne peut qu’être dépendant du réseau d’un opérateur.

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo
Michel-Edouard Leclerc : “la consommation, c’est le principal moteur de la croissance” – L’invité de Bruce Toussaint

Mots clés :