Le dernier grand projet de Steve Jobs était un yacht. Baptisé Venus, il avait fait appel à Philippe Starck pour son élaboration. Aujourd’hui, le rêve devient réalité.

Venus, le yacht de Steve Jobs

Il n’aura pas pu le voir en vrai… et c’est sa famille qui l’a découvert finalisé aux Pays-Bas à Aalsmeer.

Le fondateur d’Apple avait imaginé un bateau et avait consacré plusieurs années de sa vie à sa conception. Et pour la partie design, Steve Jobs avait fait appel à Philippe Starck, le designer de la Freebox Révolution (entre autres!). On sait que Philippe Starck rendait régulièrement visite à Steve Jobs, même lorsque ce dernier a cédé sa place chez Apple à cause de sa maladie.

Steve Jobs était conscient qu’il ne verrait probablement pas son Yacht terminé et s’exprime à ce sujet dans sa biographie : « Il est possible que je meure en laissant à Laurene un bateau à moitié construit, je le sais. Mais je dois continuer. Arrêter, ce serait admettre que je suis sur le point de mourir ».

Quant à la construction de Venus, il s’agit de l’entreprise Feadship qui s’en est chargée. Il aura fallu 6 ans pour arriver au bout de sa réalisation. La femme et les enfants de Steve Jobs ont remercié les membres du personnel en leur offrant un iPod Shuffle dont le nom du Yacht, Venus, est gravé au dos.

La réalisation de Venus est totalement conforme aux souhaits de Steve Jobs : 80 mètres de long pour  une structure extérieure en aluminium, ponts en teck, beaucoup de verre comme pour les Apple Stores et une grande terrasse avec jacuzzi.

On ne sait pas ce que la famille de Steve Jobs compte faire de cet héritage mais aux dernières nouvelles, le Yacht est déjà en route pour les Etats-Unis.

Le rêve devient donc réalité mais la petite histoire ne dit pas combien a coûté la réalisation de Venus. Peut-être vaut-il mieux ne pas le savoir.

Des iMac pour contrôler Venus

Fondateur d’Apple oblige, le Yacht Venus est piloté par 7 iMac 27 pouces pour la navigation. On ne sait pas de quelle manière ils permettent de contrôler le yacht mais tout est visiblement dirigé et contrôlé par les ordinateurs de la firme de Cupertino.

 

 

 

Le site Onemorething, d’où provient l’information, a réalisé une vidéo de Venus que l’on découvre pour la partie extérieure :

Mots clés : , ,