L’ARCEP a soumis le 13 mars dernier à la commission Européenne et aux autorités de régulation européennes son projet sur la régularisation de terminaison d’appel pour Free Mobile et les opérateurs virtuels Lyca Mobile et Oméa Télécom. Cette terminaison d’appel est asymétrique : entendez une rémunération supplémentaire pour un opérateur arrivant sur le marché. Reste à espérer pour Free Mobile que la commission Européenne ne viendra pas revoir à la baisse ce qui pourrait avoir un impact important sur ses prévisions de marge.

Ainsi l’ARCEP a proposé la terminaison d’appel asymétrique de manière dégressive en trois temps :

– 2,4 c€/minute, jusqu’au 30 juin 2012
– 1,6 c€/minute, à partir du 1er juillet 2012
– 1,1 c€/minute, à partir du 1er janvier 2013 et ce, pendant un an.

Au regard de ce schéma, l’ARCEP propose une terminaison d’appel asymétrique tout à fait raisonnable au regard des autres acteurs du marché.

Reste à savoir si la commission Européenne suivra l’avis de l’ARCEP dans le même sens…

Communiqué de presse de l’ARCEP

[adfever type=”product” value=”22891320″]