L’ARCEP a procédé à la vérification de la couverture réelle des réseaux 4G des opérateurs mobiles. SFR semble bien optimiste au regard de la couverture réelle mesurée par l’ARCEP.

Le gendarme des Telecom demande donc à SFR de corriger sa carte publique de couverture 4G qui est bien plus importante que la couverture réelle. Il faut dire que Orange et Bouygues Telecom ont une large avance. SFR a donc surement voulu montrer une couverture moindre mais pas si minime… sauf que l’ARCEP a découvert le poteau rose.

D’après Les Echos, les résultats pour tous les opérateurs mobiles tomberont ce soir après la fermeture de la bourse et seul SFR a été épinglé.

Mots clés : , ,