Free s’apprête à faire un lancement commercial à la fin de l’été selon le réseau de distribution Kiala. Femtocell ?

Kiala, le réseau de distribution en point relais utilisé par Free pour ses Freebox ou ses téléphones mobiles expédiés à ses abonnés, est en pleine expertise afin de connaître la capacité de stockage de ces différents points pour la fin de l’été “suite au lancement commercial de Free” rapporte Univers Freebox.

Il faut dire que les femtocells ayant été annoncées par iliad courant 2013 sont visiblement déjà en cours de livraison chez Free depuis le début de l’année en vue de réaliser un stock conséquent pour un lancement massif. Pour rappel, Xavier Niel a indiqué que les femtocells seront distribuées gratuitement aux abonnés Freebox et avec près de 5.5 millions d’abonnés Fixe, il va falloir trouver un moyen de les distribuer avec une certaine capacité de stockage.

Donc, afin de préparer le lancement d’une solution concernant un nombre d’abonnés massif, Kiala ferait l’état des lieux des capacités de stockage. Free s’est contenté de répondre à Univers Freebox “Surprise”. Nul doute qu’il s’agit d’un colis qui ne peut être déposé dans une boite aux lettres et donc, qui est d’un certain volume, ce qui fait bien entendu penser à cette solution d’antenne mobile à brancher sur la Freebox, la femtocell qui pourrait porter le nom  de SIMBOX.

Pour rappel, si Free compte déployer massivement sa solution femtocell, l’ARCEP indique que cette couverture réseau n’est pas prise en compte pour la couverture réseau mobile du territoire. Cependant, Free Mobile pourra alléger la consommation de ses abonnés en itinérance dans des zones où il n’est pas encore présent.

Ces femtocells seront-elles compatibles 4G ? Pourquoi pas ! Avec l’autorisation de lancer la technologie VDSL en octobre 2013 sur tout le territoire, l’ARCEP permettra aux lignes téléphoniques en cuivre de moins de 1000 mètres d’obtenir des débits proches de la fibre optique. Et si Free Mobile veut marquer le coup pour le lancement de son offre 4G, l’opérateur doit le faire avant Bouygues Telecom et donc, avant le 1er octobre.