Voilà une révélation bien ennuyeuse pour les pays Européens. L’Allemagne aurait permis à la NSA d’espionner la France via un de ses opérateurs mobiles.

Dans le monde du numérique, il y a ceux qui veulent tout savoir sur tout. Et sur ce point, la NSA est championne toutes catégories. En effet, l’agence américaine aurait espionné la France, pourtant pays allié, avec la collaboration de l’Allemagne et plus particulièrement un autre opérateur telecom, Deutsche Telekom avec les services secrets allemands BND.

Ce sont les communications acheminées par le réseau de France Telecom qui ont donc été espionnés, à partir du moment où elles transitaient sur le territoire Allemand entre 2005 et 2008 de ce que l’on en sait pour l’instant. les informations révélées par Le Monde sont lourdes pour les relations entre pays Européens et avec le Etats-Unis.

logo-france-telecom

Ce dossier est très étrange lorsque l’on sait oh combien la Chancelière a crié au scandale lorsqu’elle a appris qu’elle avait été mise sous écoute, encore une fois, par les américains. On a du mal à comprendre comment un service secret de l’Allemagne a pu trouver un accord avec les Etats-Unis pour espionner un pays comme la France.

La France va à son tour mener l’enquête au plus vite d’après l’Eurodéputée Eva Joly, en commençant par le siège social d’ Orange . Les équipements de France Telecom seraient en effet en mesure de révéler de nombreuses informations au niveau des acheminements de paquets de données notamment.