Pas toujours facile de déployer son réseau mobile. Free Mobile pensait que tout était bouclé mais ce village en a décidé autrement par le conseil municipal.

Alors que le conseil municipal avait dans un premier temps validé l’installation des antennes relais de Free Mobile au nombre de 4 dans le clocher de l’église de la ville, une nouvelle tenue du conseil municipal invalide la décision suite à une pétition des habitants.

Et si c’est l’unanimité qui avait autorisé la pose des antennes, c’est cette même unanimité qui l’a refusée par la suite. La convention signée avec la Mairie proposait un loyer annuel de 72 000€, ce qui semblait ravir les élus mais la pétition de 996 signature d’un collectif a fait changer d’avis le Maire Serge Nicole et du coup, le conseil municipal entier.

Reste que Free Mobile pourrait malgré tout s’installer dans cette ville si un riverain autorise l’installation des antennes relais sur son terrain privé.

Orange serait également en négociation pour s’installer dans cette même église. Si l’opérateur obtient l’accord, Free Mobile pourrait alors revenir voir la Mairie et demander quelques explications…

source

Mots clés :