On apprenait aujourd’hui que Free Mobile dispose de 255 autorisations pour des sites 4G+ et 27 sites déclarés. Grenoble se montre aujourd’hui.

C’est une timide zone près du quartier Teisseire à Grenoble qui vient de voir le jour avec la 4G+ de Free Mobile. Face à plus de 5000 sites 4G activés, les 27 actifs en 4G+ font pâle figure et les 255 autorisations d’émettre en 1800 mhz présagent d’un déploiement 4G+ lent.

Il faut dire que Free Mobile devra attendre fin mai 2016 avant de pouvoir jouir de l’ensemble du spectre de 15 mhz sur la bande 1800 mhz. Pour le moment, avec seulement 5 mhz de spectre utilisable, l’impact de la 4G+ est plus que limité et n’a pas vraiment d’intérêt en terme de différenciation sur les débits en situation réelle.

4Gplus-Free-mobile-grenoble-1

Mots clés : ,