On s’en doutait et c’est désormais officiel : Joe Mobile va fermer et laisser place à Virgin Mobile.

Suite au rachat de SFR /Numericable, on attendait logiquement des refontes et elles ont eu lieu. Cela continue d’ailleurs avec Joe Mobile dont on n’entendait plus parler et dont il n’y avait aucune publicité.

Le MVNO innovant qui avait lancé un cockpit de contrôle pour son forfait mobile sans engagement à mooins de 20 eruos n’aura pas su s’imposer face à Free Mobile alors qu’il avait tenté un lancement avec un buzz en demi-teinte et n’avait pas marqué autant que le lancement de Free Mobile.

C’est donc depuis ce matin que le site de Joe Mobile annonce la nouvelle. Le MVNO aura duré 2 ans et demi avant de déclarer forfait ! « En cette fin mars, le moment est venu de vous annoncer la suite de l’aventure Joe : son rapprochement avec Virgin Mobile. Nous vous proposons dès aujourd’hui de faire évoluer votre offre Joe vers un forfait Virgin Mobile à prix très compétitif et avec des avantages permanents qui vous sont réservés. Vous en avez probablement entendu parler, il y a quelques mois Numericable a fait l’acquisition de SFR "> SFR et de Virgin Mobileafin de créer le champion français du Très Haut Débit fixe et mobile. Ce rapprochement implique une nécessaire simplification des marques opérées par le nouvel ensemble et donc à l’effacement de la marque Joe. »

joe_mob

Voilà, on efface Joe et on invite les clients à migrer vers Virgin Mobile. Et il ne faudra pas oublier de le faire, sans quoi votre numéro de téléphonie mobile sera perdu si vous n’effectuez pas de portabilité avant le 1er juin. Côté salariés, visiblement ils seront tous repris dans les équipes de Virgin Mobile.

Si le MVNO s’était lancé avec la gestion du forfait et un système de parrainage, on n’a jamais entendu parler des recrutements Joe Mobile. Il semblerait que l’idée, bien que bonne, n’a pas été mise assez en avant, peut-être de peur de casser le modèle de RED.

Si Virgin Mobile profitera de cet apport de nouveaux clients, quel est son avenir ? N’est-il pas non plus sur la sellette ? A qui le tour ? Entre Virgin et RED, il ne peut en rester qu’un si l’on suit la logique mise en place par SFR /Numericable.

Mots clés : ,