Le jailbreak iPhone 5 sous iOS 6 arrive dans les prochains jours. Pourquoi le faire et pourquoi ne pas le faire ? Répondez à notre sondage.

Pour ou contre le Jailbreak iPhone 5 ?

La question mérite d’être posée. A l’approche de la mise à disposition du logiciel permettant le jailbreak de votre iPhone 5, les avis sont partagés.

Mais parlons tout d’abord jailbreak en général : le jailbreak permet de nombreuses choses, la première étant de rendre l’iPhone plus ouvert afin d’y apporter des modifications. Le jailbreak permet ainsi d’appliquer des thèmes sur votre iPhone, en changeant par exemple les icônes des applications ou encore le style d’écriture. Cela peut aller encore plus loin avec une interface totalement revue. Si vous en avez assez d’avoir un iPhone qui ressemble à monsieur tout le monde, le jailbreak va vous plaire, d’autant plus qu’il existe déjà des tonnes de thèmes qu’il faudra cependant adapter à la taille de l’écran de l’iPhone 5.

SbsettingsPar ailleurs, le jailbreak apporte de réels atouts concernant les raccourcis des fonctionnalités de l’iPhone. N’est-il pas pénible de devoir allez dans le menu Réglages et de parcourir différents sous-menus afin d’activer/désactiver la 3G, le Wifi, le Bluetooth, la puce GPS ou encore régler la luminosité ? Un Tweak nommé sbsettings et uniquement disponible sur appareil jailbreaké permet d’obtenir un menu avec ces raccourcis. Ce menu peut aussi bien être intégré dans le centre de notification qu’apparaître par un simple mouvement de doigt sur l’écran.

S’il existe l’App Store, le jailbreak apporte Cydia : vous y trouverez toutes sortes de Tweaks qui permettent d’apporter des fonctionnalités supplémentaires à iOS. Il en existe tellement qu’il serait impossible de vous les lister ici mais vous y trouverez de vraies perles.

Apple n’aime pas le jailbreak car la firme souhaite garder le contrôle de ses appareils et des fonctionnalités qui peuvent y être présentes. D’ailleurs, certaines améliorations de iOS ont clairement été reprises de Tweaks auparavant disponibles sur Cydia. Si pod2g appelle Apple à revoir sa position en proposant un utilitaire de développement plus poussé afin d’apporter des modifications à iOS officiellement et de manière sécurisée et contrôlée par Apple, la firme a totalement ignoré le message du hackeur.

Et pourtant, l’idée est séduisante car il faut bien le dire : jailbreaker son iPhone comporte des risques. Apple ne vérifie pas les applications et modifications apportées par le jailbreak sur votre appareil. Des failles peuvent être ouvertes, des pirates informatiques peuvent, via des applications, vous surveiller et récupérer des données confidentielles… Bref, si le système via l’App Store permet à Apple d’avoir un total contrôle sur la sécurité des applications en vérifiant le code de celles-ci avant validation, sur Cydia c’est un peu la fête au village.

Notons le travail remarquable des hackeurs qui sont capables de trouver des failles, de les exploiter et ainsi de permettre de modifier le comportement de l’iPhone et d’y apporter de réelles améliorations logicielles. Il y a là également un grand et même énorme avantage pour Apple : toute trouvaille de jailbreak permet à Apple de renforcer la sécurité de son système d’exploitation dans les versions ultérieures en comblant les failles. Et on constate bien que le jailbreak devient de plus en plus difficile, preuve qu’Apple prend à coeur (et non hackeur) la question de la sécurité pour ses utilisateurs et que son système d’exploitation est extrêmement bien protégé.

Dernier point, le jailbreak permet dans certaines circonstances de desimlocker son iPhone. Il faut cependant réussir à hacker le baseband. Sans rentrer dans les détails ici, c’est encore une autre histoire même si une fois fait par les hackeurs, il suffit d’installer un programme disponible dans Cydia pour le désimlock. Mais attention, à chaque nouvelle mise à jour de iOS, c’est le risque de simlocker à nouveau votre iPhone. En effet, le désimlock est ici logiciel et en aucun cas définitif.

Jailbreak et performances ?

Le jailbreak n’est pas sans conséquences sur les performances de votre iPhone : en ajoutant une couche logicielle qui modifie le comportement de l’iPhone dès son démarrage et en ayant accès à de nombreuses modifications possibles du comportement de iOS, des ralentissements ou baisses de performances peuvent bien évidemment se faire sentir. L’iPhone 5 est un smartphone puissant et l’on ne devrait pas ressentir de perturbations, à moins d’installer énormément de tweaks qui fonctionnent en permanence en arrière plan et qui prennent de la mémoire vive, privant fatalement votre iPhone de ses ressources “normales” de fonctionnement.

Sur notre iPhone 4 jailbreaké, on sentait bien qu’il n’était pas aussi réactif qu’un iPhone 4 non jailbreaké. Ceci étant, les performances restaient tout à fait correctes. Avec l’arrivée de iOS 6, beaucoup plus gourmand, le jailbreak iOS 6 des versions antérieures à l’iPhone 5 ne ravira peut-être pas tout le monde sur la réactivité de leur appareil.

Jailbreak et autonomie ?

Le jailbreak affecte également l’autonomie de votre  iPhone : tout comme pour les performances, les nouvelles fonctionnalités vont demander des ressources que iOS ne demandait pas jusque là. Plus de mémoire vive, plus de sollicitation processeur… et moins d’autonomie car la batterie se vide bien évidemment plus rapidement si la configuration de votre iPhone est plus sollicitée qu’en temps normal.

Notons tout de même que le jailbreak peut au contraire permettre de gagner en autonomie. Certains tweaks comme sbsettings par exemple, permettent facilement de désactiver bluetooth, wifi, puce GPS et 3G lorsque vous n’en avez pas besoin. Cela allège donc l’iPhone en lui évitant de scanner continuellement un éventuel signal. Il existe même un tweak qui permet de désactiver la 3G automatiquement lorsque l’écran est en veille et de la réactiver dès que vous utilisez votre iPhone : vous continuez de recevoir vos appels, SMS, MMS et mails (avec un débit réduit certes) et l’autonomie de votre iPhone est alors décuplée, la 3G étant bien plus gourmande. Remarque, Free Mobile ne doit pas aimer ce genre de Tweak étant donné que si vous êtes en Edge, vous êtes forcément sur le réseau Orange .

Jailbreak, aucun risque ?

Nous avons déjà évoqué le problème possible de piratage. Un hackeur peut très bien proposer un tweak ou une application qui renferme un code permettant de vous espionner ou voler vos données.

Beaucoup de personnes procèdent au jailbreak de leur iPhone, iPad ou iPod Touch pour ne pas payer les applications disponibles sur l’App Store. Car oui, le jailbreak permet également d’installer des applications que vous n’avez pas payé. C’est illégal bien entendu. Et au delà de l’illégalité, comment pouvez-vous être certain que le fichier d’installation n’a pas été modifié pour installer également du code malicieux ?

Enfin, si la procédure de jailbreak est assez simple à réaliser, elle n’est pas sans risque pour votre iDevice. De rares cas existent où l’iPhone, iPad ou iPod Touch se bloquent et ne s’allument plus. Il existe des logiciels ou des manipulations à réaliser pour sortir de cette impasse mais quelques rares fois… il n’y a plus rien à faire et vous pouvez jeter votre objet pommé ou vous en servir comme presse papier.

Le jailbreak est à vos risques et périls et même si votre iPhone est garanti, Apple ne prend pas en charge la modification non autorisée de son système d’exploitation. Donc qui dit jailbreak, dit perte de garantie. Bon, normalement on arrive toujours à retirer le jailbreak en procédant à une restauration via iTunes mais selon la panne rencontrée, vous pourriez ne pas pouvoir restaurer et conserver des traces de jailbreak.

Et maintenant ? On vote !

Voilà, je crois qu’on a fait le tour du pour et contre le jailbreak. Si on a oublié des points importants, on compte sur vous pour les évoquer dans les commentaires. En attendant, place au sondage et dites nous pourquoi vous avez voté ce choix :

Jailbreak, Pour ou Contre ?

Voir résultats

Loading ... Loading ...