Apple vient de rendre disponible la mise à jour iOS 8.3 et corrige au passage une nouvelle faille liée au jailbreak.

Alors que iOS 8.2 corrigeait les failles exploitées par la Team TaiG pour son logiciel de jailbreak Pangu, la version iOS 8.3 en corrige une nouvelle. Apple prend donc de l’avance sur les hackeurs et ne leur laisse plus le temps d’exploiter des failles gardées de côté.

De ce fait, la Team TaiG annonce que le jailbreak de iOS 8.3 est totalement impossible dans l’état actuel de leurs avancées et elle recherche d’autres solutions afin d’y parvenir, sans toutefois donner quelque espoir.

Rappelons que si hier a été dévoilé le logiciel iOS Installer, il n’est en aucun cas à comparer avec le jailbreak iOS qui permet de modifier en profondeur l’apparence et les fonctionnalités de iOS. En effet, le jailbreak est bien loin de ne proposer que l’installation d’applications crackées ou tierces.

Il vous faut donc vous éloigner de cette mise à jour si vous tenez au jailbreak de votre appareil. De son côté, la Team evad3rs ne semble plus active sur le sujet.

Reste-t-il un avenir au jailbreak de iOS ?

Apple a fait de sérieux efforts d’intégrations concernant les fonctionnalités de iOS comme le centre de contrôle ou encore la possibilité d’utiliser des claviers tierces au sein de iOS. Cependant, le jailbreak permettait de pousser encore plus loin les possibilités de l’iPhone et de l’iPad, tant au niveau apparence que fonctionnalités en tout genre, notamment en terme de customisation. On souhaiterait qu’Apple nous permette par exemple de choisir quelles fonctionnalités composent le centre de contrôle au lieu de nous imposer ses propres raccourcis dont certains ne nous servent jamais ou que trop rarement contrairement à d’autre que nous aimerions pouvoir activer et accéder plus rapidement.

Avec iOS 8, on a tout de même senti une ouverture avec une très claire inspiration de tweaks issus du jailbreak. iOS 9 saura-t-il ouvrir les possibilités avec encore plus de possibilités ? Possible, car si Apple a succombé aux écrans plus grands avec l’iPhone 6 et iPhone 6 Plus, il s’agissait aussi de séduire les utilisateurs de smartphones sous android qui optaient pour ce choix uniquement en raison de la taille de l’écran. Reste à savoir si la prochaine étape de la stratégie de séduction Apple consistera à proposer autant de customisation que sous android pour gagner encore des utilisateurs de l’iPhone face à Google…

Mots clés : ,