Si l’iPhone est indéniablement l’un des meilleurs smartphones du monde, une étude montre que sur le plan du signal réseau, il est loin derrière la concurrence.

Allo l’iPhone ? Tu captes ?

Cette étude ne prend pas en compte l’iPhone 7 qui n’est pas encore disponible à l’heure où nous écrivons cet article. D’ailleurs, celui-ci dispose d’une nouvelle version du design à l’arrière afin de permettre aux antennes de mieux capter à travers la coque en aluminium. Mais à ce sujet, la zone a justement été réduite par rapport à l’iPhone 6 et l’iPhone 6S.

On se rend alors compte suites aux mesures prises pendant l’expérimentation que bon nombre de modèles android et Windows Phone font nettement mieux qu’Apple lorsqu’il s’agit de capter le réseau mobile. Cela s’explique justement en partie parce que ces modèles ont des coques en plastique et que celles-ci permettent aux antennes internes d’être plus sensibles aux ondes réseau. D’un autre côté, si l’iPhone capte moins bien les ondes, c’est peut-être mieux pour les éventuels dommages que cela pourrait créer sur le cerveau humain. Mais ça c’est histoire de trouver une excuse positive à ce point faible de l’iPhone face aux modèles de la concurrence 😉

Toujours est-il que sur le plan de la data par exemple, l’iPhone SE se trouve à la 11ème position, l’iPhone 6 à la 13ème et l’iPhone 6S à la 14ème. C’est le Windows Phone Microsoft Lumia 640 qui est le smartphone captant le mieux les réseaux mobiles dans les modèles utilisés lors de cette étude. Samsung se positionne très bien avec plusieurs modèles en tête de liste.

Pourquoi un tel classement pour l’iPhone ?

Si l’iPhone SE s’en sort mieux que les modèles 6 et 6S, c’est parce que justement, l’arrière laisse une plus grande place aux antennes avec des bords en plastiques. Pour les modèles 6 et 6S, les petits lignes en plastique montrent bien l’impact majeur que cela peut avoir sur la réception. Et c’est là où l’on peut craindre le pire avec l’iPhone 7 qui diminue encore l’espace permettant aux antennes de passer à travers la coque en aluminium.

Pour ce qui concerne la data, voici le classement :

iphone-reception-reseau

En ce qui concerne les appels, c’est encore pire ! L’iPhone SE arrive seulement en 23ème position et est suivi des modèles 6, 6S et 6S Plus. Bref, ils sont dans le bas du classement et donc nettement moins bon que la concurrence pour tout ce qui concerne les appels audio. Qui l’aurait cru ?

iphone-main-gauche

Avec une telle étude mettant en avant les lacunes flagrantes de l’iPhone par rapport à la concurrence en ce qui concerne l’accroche réseau, espérons qu’Apple se penche un peu plus sur le problème dans les versions futures. Maintenant, on ne se demande plus pourquoi notre voisin peut capter la 4G sur son smartphone alors que notre iPhone ne trouve pas le signal 4G…

 

 

Mots clés : , ,