Apple aurait choisit la date du 9 septembre pour annoncer lors de sa keynote la sortie de l’iPhone 6S et iPhone 6S Plus. Et pour les disponibilités…

Avec son probable écran intégrant la technologie Force Touch, l’iPhone 6S pourrait proposer un APN de 12 mpx au lieu de 8 actuellement. Apple voudrait mettre en avant la qualité de son appareil photo numérique qui serait capable de filmer en 4K.

face-arriere-iphone-6s-6_m

Si la keynote serait maintenue le 9 septembre, il faudrait attendre le 18 septembre pour accéder aux précommandes en France en attendant la sortie officielle le 25 septembre prochain. Le planning est tout à fait tenable et il sera, comme d’habitude, fortement conseillé de le réserver avant sa sortie pour éviter la pénurie qui sera fatalement au rendez-vous comme à chaque fois.

Bien que l’iPhone 6S ne présente à priori pas de grande révolution en attendant l’iPhone 7, il devrait tout de même rencontrer un fort succès auprès des utilisateurs, notamment grâce à iOS 9 qui apportera un bon lot de nouveautés qui pourrait bien séduire les utilisateurs android, de plus en plus nombreux à migrer vers iOS selon différents sondages et bien que l’iPhone soit plus cher à l’achat.

Encore un pari réussi pour Apple ? Possible… En tout cas, ce n’est pas du côté de l’Apple Watch que l’on s’alarme étant donné le succès mitigé de cette montre connectée qui n’est finalement pas aussi révolutionnaire et incontournable qu’Apple souhaitait nous le faire croire. Quant à l’iPad, le marché des tablettes s’essouffle un peu et il ne devrait pas y avoir d’iPad Air 3 cette année. Du côté Apple TV, on pourrait avoir une surprise mais rien de bien excitant par rapport à nos Box en France.

Apple semble désormais concentrer ses efforts sur une Apple Watch 2 et sur le marché de l’automobile. Toutefois, le constructeur n’est bien évidemment pas prêt de lâcher le marché des ordinateurs et des smartphones même s’il va falloir redéfinir leur évolution technologique et rester visionnaire sans Steve Jobs.

Mots clés : ,