L’iPhone 6S commence sérieusement à faire parler de lui et si Apple tente de garder le secret, il y a des fuites comme chaque année. On en apprend un peu plus sur ses nouvelles prétendues caractéristiques.

Alors qu’il devrait être présenté courant septembre, l’iPhone 6S est déjà victime de son succès. D’après les premières informations, Apple devrait nous concocter un iPhone un peu plus grand et large mais aussi un peu plus épais. Pourquoi ? Parce qu’il embarquerait la technologie Force Touch sur son écran, technologie présentée lors de la sortie du dernier MacBook et qui prend en compte la pression du doigt. Cela ne parait pas étonnant lorsque l’on sait que l’Apple Watch embarque également cette technologie sur son écran.

Sa coque en aluminium Series 7000 serait renforcée de manière à être 60% plus résistante que l’actuel iPhone 6 dont on a pu voir des exemplaires tordus dits bendgate de par sa finesse et sa robustesse. On notera que ce changement d’alliage devrait avoir une petite influene sur la couleur de l’iPhone avec un gris sidéral plus foncé et une couleur or plus proche du rendu de l’Apple Watch Or.

Mais revenons sur sa taille : l’iPhone 6S devrait donc être plus grand et plus épais. Cela peut paraître étonnant mais l’iPhone 6s devrait être plus grand de 0,15 mm et plus épais de 0,2 mm que l’iPhone 6. Force Touch est une technologie intégrée à l’écran et pour le moment, Apple n’a pas réussi à l’incorporer de manière transparente concernant l’épaisseur totale de l’iPhone.

Sur la partie APN, celui-ci devrait passer de 8 à 12 millions de pixels et pourrait proposer un système de double capteur photo afin d’obtenir des rendus encore meilleurs. En effet, Apple a déposé un brevet allant en ce sens et a racheté la société LinX, justement spécialisée dans les doubles capteurs pour smartphones. Il serait également possible de filmer en 3D avec ces deux caméras HD. Le fait que l’iPhone 6S serait plus épais permettrait à l’APN de ne pas dépasser de l’arrière de celui-ci.

iphone-7-concept_08

iphone-6s-double-capteur-photo

Ces informations proviennent directement de l’analyste Ming-Chi Kuo, qui s’est rarement trompé dans ses pronostics, ayant des sources visiblement bien informées.

Mots clés :