Alors que la demande de l’iPhone 5 est importante, Foxconn chargé de produire l’iPhone 5 n’arrive pas à rattraper le retard pris.

Un iPhone 5 toujours aussi difficile à produire

De part sa conception, l’iPhone 5 est de loin l’iPhone le plus difficile à assembler. Foxconn, via son président Terry Gou, a indiqué hier lors d’une conférence de presse que le renforcement du contrôle qualité voulu par Apple n’arrange pas la situation : « Ce n’est pas facile de faire des iPhone. Nous ne parvenons pas à répondre à l’énorme demande »

Avec une production ralentie, Apple se retrouve dans une situation délicate face à la concurrence. L’iPhone 5 est sans aucun doute le plus abouti et le plus performant mais son prix et la difficulté pour l’obtenir fait réfléchir les consommateurs qui regardent de plus en plus ce qu’on propose du côté d’android.

iOS 6 n’arrange rien et la première version apportant son lot de bugs pour l’iPhone 5 a fait mauvaise impression, notamment concernant la piètre qualité de l’application Plans, la cartographie signée Apple.

D’ailleurs, Apple n’a pas hésité à se séparer du responsable du développement de iOS 6 qui est également critiqué pour son évolution timide face à android. On attend d’Apple une réelle mise à jour qui apporte son lot de nouveautés au niveau de l’interface et de l’interaction que l’on peut avoir avec l’iPhone.

Il y a donc non seulement un problème de pénurie mais également une déception au niveau du système d’exploitation de l’iPhone. Apple doit réagir et innover. Il n’est pas difficile d’augmenter la puissance hardware des smartphones mais la partie software et un point qui commence à peser tant android ne perd pas de temps et s’améliore considérablement à chaque mise à jour.

Oui, un iPhone est un smartphone de grande qualité mais le contenant ne doit pas laisser de côté le contenu !

Mots clés : , , ,