Mais que se passe-t-il ? iliad, la maison mère de Free et Free Mobile, a été perquisitionnée…

C’est Univers Freebox qui a rapporté la nouvelle ce matin, nouvelle que Free n’a pas souhaité commenter. La Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes aurait été rendre visite au siège de Free Mobile et aurait saisit des documents.

S’agit-il de récupérer des informations sur le contrat d’itinérance entre Free Mobile et Orange ou sur le forfait 2 euros ? Le fait que l’UFC Que Choisir ait décidé de porter plainte pour pratiques trompeuses en raison de certains problèmes de débit en itinérance ne serait peut-être pas étranger à cette affaire.

L’UFC déclairait alors « qu’il existe un réel problème de qualité de service pour les offres de Free Mobile. Ces problèmes affectent très clairement les usages si bien qu’il ne parait pas abusif de dire que Free Mobile ne respecte pas son contrat avec les consommateurs. En effet, de manière trop récurrente, l’accès à divers services est malaisé, voire impossible. Or, un consommateur qui souscrit à une telle offre, d’autant plus que l’opérateur déclare ne procéder à aucun blocage, s’attend à avoir en permanence accès à tous ces services. ».

On se demande bien ce que tout cela peut bien cacher…