Alors que Bouygues Telecom semblait être à vendre en début d’année 2014, iliad, via Maxime Lombardini, indique être passé à autre chose…

Alors que Free Mobile et Bouygues Telecom cherchaient un arrangement pour le rachat de SFR , finalement numericable a remporté SFR . Peu de temps après, Bouygues Telecom semblait être à vendre et iliad concoctait un arrangement avec Orange pour cette acquisition.

Plus tard, Bouygues Telecom laissait entendre que l’offre d’iliad de 5 milliards d’euros étant insuffisante et qu’il demandait au moins 8 milliards d’euros. Mais sans aucune offre, Bouygues Telecom a décidé de se réorganiser et de continuer la bataille seul.

iliad n’a pas insisté et s’est depuis tourné vers le rachat de T-Mobile US, laissant penser que Bouygues Telecom n’était plus un dossier d’actualité. C’est confirmé aujourd’hui par Maxime Lombardini qui indique que “On a fait tout ce que l’on pouvait faire pour qu’il y en ai une, maintenant on est passé à autre chose.”

Toujours est-il qu’à l’heure actuelle, iliad n’a pas convaincu Deutche Telekom avec son offre et que pour l’instant, en quête d’investisseurs sur ce dossier, aucune offre n’a été faite en revalorisant l’action. De ce fait, T-Mobile US est toujours à vendre et iliad chercher toujours à séduire mais ce n’est pas encore fait.

Bouygues Telecom reste donc dans la course et la France comptera encore 4 opérateurs mobiles pour un moment…