Si Vivendi est entré en négociations exclusives avec Numericable pour le rachat de SFR , aussi bien Arnaud Montebourg que Fleur Pellerin exigent des garanties solides.. tellement solides que Numericable pourrait abandonner.

Rien n’est perdu pour Bouygues Telecom. Pourtant considéré comme le favori auprès de iliad et Orange ainsi que du Gouvernement, Vivendi a pourtant choisi Numericable en regardant du côté des actionnaires. Ceci étant, Le Gouvernement apprécie visiblement moyennement ce choix étant donné que la maison mère Altice est basée au Luxembourg et que les promesses d’emploi nécessitent des garanties.

Pour sa part, Fleur Pellerin, la Ministre de l’innovation et de l’économie numérique, indique que le patron de Altice devra revenir en France s’il veut racheter SFR . Il est question de garantir le maintien des emplois et si des garanties sont apportées à des embauches, cela n’en sera que mieux. Mais il faut également prendre en compte la capacité du groupe à investir dans les réseaux et à maintenir des prix concurrentiels pour le consommateur. C’est d’ailleurs sur ce point que se réjouit Free Mobile, estimant que le groupe sera tellement endetté par le rachat de SFR qu’il ne pourra pas pratiquer la guerre des prix et pourrait même être coincé pendant 2 ans concernant la recherche en innovation technologique, le temps de fusionner les 2 réseaux en un seul.

Arnaud Montebourg, Ministre du redressement productif, pense que les banques sont frileuses à un tel risque financier. Il pense également que les opérateurs mobiles vont monter au créneau et déposer des recours à l’encontre de ce mariage et que aussi bien l’ARCEP que l’Europe vont suivre de très près ce sujet.

L’ARCEP a de son côté retrouvé un pouvoir de sanction. Hasard ou pas, cela tombe mal pour Numericable qui va donc se retrouver avec une autorité capable de dire NON et infliger des amendes si les engagements ne sotn pas respectés.

Bref, si Numericable n’arrive pas à convaincre Vivendi ou les gouvernement et l’ARCEP, Bouygues Telecom pourrait retrouver toutes ses chances de racheter SFR

Alors à votre avis, c’est perdu d’avance et Bouygues Telecom va retrouver toutes ses chances ou pas ?

Mots clés : ,