Alors que Google Wallet n’a jamais vraiment décollé et que Apple Pay prend de l’ampleur, Google dévoile sou nouveau paiement sans contact Android Pay.

On ne dira pas que Google a tenté de faire original avec le nom de son nouveau système de paiement tellement il est inspiré de Apple Pay et… Samsung Pay. On a donc droit à Android Pay tout simplement.

Par rapport à la concurrence, il n’y a rien de nouveau. Google rattrape juste son retard dans le domaine du paiement sans contact via smartphone. Google propose aussi bien la validation du paiement sans contact via un code confidentiel que par la lecture d’empreinte digitale si le smartphone est compatible. La sécurisation de la transaction passe par un jeton (token) afin de ne jamais transmettre le numéro de carte bancaire sur le Net.

Android Pay n’est pas une application à proprement parler. Cette fonctionnalité est intégrée à la nouvelle version du système d’exploitation android, à savoir, Android M.

La force de frappe de Google réside dans le fait que le géant américain dispose déjà de grands partenaires bancaires, d’enseignes et que sa solution est compatible avec n’importe quel terminal NFC classique déjà déployé chez les commerçant quand Apple nécessite une borne compatible Apple Pay. Pour les développeurs, les achats in-apps pourront se réaliser via android pay également.

 

Android-Pay-630x443

Est-ce là le grand retour d’android dans le paiement sans contact ? La solution Android Pay saura-t-elle se déployer ou aurons-nous droit à un flop comme Google Wallet ? La solution débarquera pour le grand public d’ici la fin de l’année. En attendant, Apple pourrait tout à fait dévoiler des évolution de Apple Pay en juin prochain lors de la conférence des développeurs. Cela sera peut-être également une pression poussant Apple à déployer Apple Pay dans d’autres pays plus rapidement car pour l’instant, le reste du monde attend toujours…

Mots clés : ,