Alors que Google est déjà très présent dans le monde de la téléphonie mobile avec android et ses applications, les opérateurs craignent son arrivée en tant qu’opérateur mobile et ils ont raison !

Google s’apprête à lancer son offre de téléphonie mobile aux Etats-Unis en tant qu’opérateur mobile virtuel. Ce nouveau MVNO fait trembler la concurrence et ce, sur plusieurs aspects. Sommes-nous à la veille d’une nouvelle révolution dans les Telecom ?

De son nom Google Nova, l’opérateur va lancer ce qu’il nomme le “Project Fi”. Arrivant en itinérance sur les réseaux mobiles de Sprint et T-Mobile US, Google Nova est en ce moment même en cours de négociations avec les opérateurs mobiles Européens afin de proposer une offre de roaming défiant toute concurrence. On se demande bien comment un MVNO peut avoir un tel poids dans les négociations avec des opérateurs mobiles. Il faudra surement chercher du côté des services et surtout du système d’exploitation le plus utilisé : android.

Project-Fi-Google

Suite à la trouvaille dans le code source d’une application android sur un Nexus 6, le projet Google Nova semble donc prendre le nom de Project Fi : une application nommée Tycho serait en charge de proposer facilement au consommateur la possibilité de choisir son offre de téléphonie mobile sous forme de comparateur selon ses besoin. Ainsi, Google proposerait de toujours payer moins cher selon les cas de figure. Mais cette application permettrait également de passer d’une offre à l’autre très simplement et de manière immédiate.

Par ailleurs, il serait possible de suspendre son abonnement et d’effectuer le paiement de celui-ci via l’application qui assure également le suivi relation client. Et bien entendu, cette même application servirait de relevé des consommations. Bref, vous l’aurez compris, la stratégie de Google repose sur une seule et unique application qui centralise tout ce dont un client d’un opérateur mobile a besoin.

Mais concernant l’offre, à quoi aurons-nous droit ? Google promet les appels illimités, du roaming à un prix plancher mais surtout, une enveloppe data assez conséquente. On se demande d’ailleurs comment un MVNO réussira ce pari alors même qu’il ne dispose pas de son propre réseau mobile et se fait facturer la consommation comme Free Mobile avec Orange en itinérance.

Google opterait pour le report de la data non consommée d’un mois à l’autre, ce qui permettrait effectivement de cumuler afin d’obtenir un quota plus élevé. En revanche, MMS et appels surtaxés seraient en hors forfait. Les SMS internationaux ne seraient pas non plus inclus.

Google mettra par ailleurs en avant ses applications comme Hangouts afin que ses clients bénéficient de messages illimités avec son service de messagerie. Encore faut-il que l’interlocuteur dispose d’un compte hangouts… Et pour la voix, Google Voice serait là aussi mis en avant.

Pour pousser encore plus les possibilités, l’offre de Google proposerait la mutualisation de plusieurs comptes et donc plusieurs lignes mobiles afin d’augmenter les Fair Use par exemple, via une enveloppe globale entre les différentes lignes. Il faudra cependant disposer d’un téléphone mobile avec possibilité d’y insérer plusieurs cartes SIM. On aurait aimé une gestion virtuelle mais la carte SIM reste encore incontournable à l’heure actuelle. Il serait également possible de bloquer différents usages pour éviter le hors forfait, tout comme le fait Free Mobile mais ici, on aurait le choix en détail des usages à autoriser ou bloquer.

Quant à l’acquisition d’un smartphone, il est évident que Google permettra d’obtenir un Nexus 6 à un prix très intéressant.

Terminons toutefois en précisant que Google sera à même d’en savoir encore plus sur les usages des consommateurs. C’est déjà le cas avec son moteur de recherche et ses applications en tout genre mais lorsqu’il sera opérateur mobile demain, il sera en permanence question d’analyser nos pratiques.

Mots clés : ,