Afin que ses abonnés passent de plus en plus par le réseau Free Mobile, Free déploie des femtocells directement dans la Freebox Mini 4K.

La Freebox Crystal est dépourvue de femtocell, cette mini antenne 3G permettant de passer par le réseau Free Mobile via la ligne ADSL d’un abonné Freebox. Free n’a pas fait le choix de décliner cette femtocell en version boitier externe à brancher en USB. Non, en fait, la Freebox Mini 4K embarque directement une femtocell dans ses entrailles et non sous forme de rack comme la Freebox Révolution.

Il faut dire que la Freebox Révolution est sortie avant le lancement de Free Mobile et que Free a préféré attendre avant de les rendre disponibles. On peut supposer que la Freebox Révolution a été élaboré ainsi, à un moment où Free ne souhaitait pas dévoiler cette partie de sa stratégie de couverture et allègement de son réseau mobile.

En proposant une Freebox Mini 4K dont le prix est inférieur à la Freebox V5 ou Crystal car elle intègre le service TV (et donc fait baisser la facture de 1.99€ par mois), Free en profite logiquement pour intégrer une femtocell sans pouvoir la retirer. Et si les abonnés Freebox Crystal et Freebox HD peuvent migrer vers la Freebox mini 4K, les abonnés Freebox Révolution peuvent également le faire ou opter pour la location du boitier Freebox mini player. Mais c’est bien dans la Freebox mini Server que la femtocell est logée. Clubic a décortiquée celle-ci et nous montre la carte fille en question :

femtocell-freebox-mini-4k

Free espère probablement qu’une grande partie de ses abonnés Freebox HD et Freebox Crystal migrent vers la Freebox mini 4K afin de déployer un maximum de femtocell et ainsi proposer un signal Free Mobile directement dans les maisons au lieu de voir ses abonnés passer par le réseau Orange en cas de non couverture du réseau mobile de Free.

Adoptant cette stratégie, il est évident que la Freebox V7 qui devrait nous être présentée en fin d’année, disposera également d’une femtocell intégrée. Ceci étant, l’observatoire de déploiement des réseaux mobiles en France ne prend pas en compte les liaisons femtocell car elles ne sont pas considérées comme étant des parties intégrantes du réseau mobile des opérateurs. Peu importe, les abonnés auront un bon signal 3G chez eux et Free Mobile allégera encore la coûteuse utilisation du réseau Orange en itinérance.

On remarque en tout cas que depuis le début des livraisons de Freebox Mini 4K, il y a un impact notable sur l’utilisation du réseau en propre de Free Mobile (outil netstat de freemobile.toosurtoo), sans compter que l’opérateur continue d’activer des antennes relais tous les jours sur le territoire :

FMnetstats2

Reste maintenant à savoir si la femtocell intégrée à la Freebox mini 4K est plus stable que le boitier rack de la Freebox Révolution qui a tendance à chauffer…