D’après le journal Le Monde, iliad, maison mère de Free, se pencherait à nouveau sérieusement sur l’acquisition de SFR .

Alors que iliad s’était rapproché de SFR en 2012 lors du lancement de Free Mobile, les 2 opérateurs étaient arrivés à un accord pour l’acquisition de SFR par Free mais l’autorité de la concurrence n’avait pas accepté cette fusion, voulant conserver 4 opérateurs mobiles, selon le désir du gouvernement d’attribuer une quatrième licence mobile et ce, non dans le but de revenir à un marché avec 3 opérateurs.

Pourtant tout bouge actuellement dans le monde des Telecom. Entre le rapprochement entre SFR et Bouygues Telecom pour la mutualisation des réseaux mobiles, l’itinérance entre Orange et Free Mobile, numericable qui souhaite acquérir SFR … c’est la jungle.

Si Bouygues Telecom souhaiterait également faire une offre de rachat de SFR , iliad reviendrait sur la scène, craignant probablement que si Bouygues Telecom ingurgite SFR , Free pourrait être en danger face à 2 poids lourds.

Si l’autorité de la concurrence semblait catégorique en 2012, elle serait plus souple en 2014, constatant une mutation du secteur mobile entre acteurs qui se rapprochent pour lutter dans la guerre des prix revenus à la baisse et dans un contexte d’investissement réseau intense avec le déploiement de la 4G et l’augmentation des usages par les utilisateurs de smartphones.

Si iliad réussissait à acquérir SFR , il gagnerait non seulement un important parc d’abonnés mais en plus, il disposerait d’un réseau 3G national, pouvant ainsi s’affranchir de l’itinérance Orange . Mieux encore, Free Mobile bénéficierait en plus d’une licence 4G dans la bande de fréquences 800 Mhz, d’autant plus que SFR a la meilleure largeur de bande sur celle-ci…

 

Mots clés : , ,