Si Free Mobile nous a présenté le 10 janvier dernier ses offres mobiles, le succès fut au rendez-vous. Mais qui aurait pu imaginer un succès aussi fulgurant avec autant d’inscriptions en si peu de temps ? Iliad, maison mère de Free Mobile, n’a peut-être pas imaginé cette ascension aussi rapide. C’est en tout cas le sentiment donné par Orange lorsque ce dernier indique avoir prévenu Free Mobile fin février qu’un problème de capacité allait se poser rapidement. Alors comment répondre à cette extraordinaire croisade afin d’accueillir sereinement de nouveaux abonnés ?

Tout d’abord, il convient de rappeler que Free Mobile a respecté ses obligations de couverture en lançant son offre après avoir couvert 27% de la population. Free Mobile a souligné, suite aux remises en questions de ses concurrents sur sa couverture réseau, qu’il est le seul opérateur à avoir respecté ses engagements dans les temps.

Free Mobile continue d’investir pleinement dans le déploiement de son réseau mobile avec plus de 1500 antennes relais qui devraient être active d’ici la fin de l’année 2012 et couvrir 45% de la population.

Aujourd’hui, les liens entre le réseau Orange et celui de Free Mobile sont très sollicités, signe que Free Mobile a séduit un nombre important d’abonnés en très peu de temps et probablement plus important qu’estimé.

Pour résoudre ces problèmes de saturation, Free Mobile a indiqué rajouter des capacités partout sur son réseau. Dès juin, les liens entre le réseau Free Mobile et Orange seront assurés en fibre optique au lieu de liens actuels à 2 mégabits. Et dès janvier 2013, Free Mobile pourra jouir de bandes de fréquences supplémentaires.

Free Mobile est un très jeune opérateur mobile et qui a connu un énorme succès en un temps record. Il ne faut pas oublier que si iliad n’avait pas obtenu la quatrième licence mobile, un abonnement illimité coûterait probablement encore aux alentours de 100 €/mois.

Free a inventé la Freebox, le Triple Play et le monde entier nous envie nos offres Internet. L’envie de débarquer dans la téléphonie mobile n’est pas nouvelle et le souhait de venir imposer un standard tarifaire pour de l’illimité dans ce domaine fait doucement mais surement son chemin.

Le réseau Free Mobile est jeune et peut souffrir de quelques dysfonctionnements, il est vrai. Mais quel opérateur mobile entre SFR , Bouygues Telecom et Orange peut affirmer qu’il n’a pas connu de problèmes au démarrage ? Aucun…

Tout est et sera mis en oeuvre pour obtenir un réseau de qualité, c’est une évidence et c’est bon de le rappeler.

[adfever type=”top-category” value=”115″]