Free Mobile ne s’est pas contenté de s’équiper du meilleur équipement actuel pour son réseau mobile. Si les antennes sont ce qui se fait de mieux actuellement et sont prêtes pour la 4G, Free Mobile est allé encore plus loin : «Comme toujours, nous ajoutons dans le réseau des boîtiers de notre fabrication pour gagner en puissance et en qualité.» La Freebox Révolution n’a certainement pas dit son dernier mot et pourrait apporter une belle surprise.

Tout comme la Freebox inventée par Free, le réseau mobile de Free Mobile ne sera pas un simple réseau mobile comme les autres.

D’une part, il s’agit d’équipements de dernière génération permettant des débits nettement supérieurs que ce que proposent les opérateurs actuels. Mais en plus, les équipes de recherche et de développement de Free on voulu aller encore plus loin en fabriquant eux-même du matériel additionnel.

Lorsque Xavier Niel a eu l’idée de la Freebox, personne ne voulait y croire et les équipementiers de l’époque n’ont pas souhaité fabriquer ce qui allait devenir un référence dans le monde ADSL Français quelques années plus tard.

Il a donc fallu créer la Freebox en interne et donner naissance à ce concept Box et services tripleplay.

A l’époque, seule la ligne téléphonique était le moyen d’apporter l’ADSL à domicile… mais les temps ont changé…

La force de Free et des idées de Xavier Niel réside dans la capacité à toujours innover et inventer des services qui, s’ils ne peuvent être mis en place par le matériel des équipementiers, sont alors rendus possible en fabriquant en interne le matériel permettant de concrétiser ces idées.

Comment augmenter le débit des Freebox qui se trouvent trop loin du répartiteur téléphonique et ainsi bénéficier des services à valeur ajoutée tels que la télévision par IP et la VOD ? Certes, il y a la fibre optique… pour une poignée de privilégiés.

Un réseau mobile tout IP, n’est-ce pas là l’arme absolue de Free ? Dans notre article sur la possible vision de Free concernant ce nouveau réseau, il serait alors envisageable que la Freebox Révolution puisse se connecter en très haut débit (on parle de 42 Mb/s théorique) via le réseau 3G de Free Mobile.

Vous ne seriez alors plus dans l’obligation d’ouvrir une ligne téléphonique dans un logement et votre débit serait bien supérieur et sur une plus longue portée…

En terme d’investissement dans le réseau de Free, il ne serait plus nécessaire de créer des sous-répartiteurs plus proches des habitations.

D’ailleurs, techniquement, la Freebox Révolution pourrait déjà être équipée pour communiquer en 3G… nous en reparlerons dans un prochain article…