Alors que Free Mobile a ajouté le Portugal, Guyane, Antilles et Italie dans son forfait illimité, ses concurrents voient plus large. Quelle va être la réponse de Free Mobile ?

C’est le jour de l’annonce de l’intégration de l’Italie dans le forfait illimité de Free Mobile que Bouygues Telecom a annoncé l’intégration de l’Europe et DOM dans ses forfaits Sensation. Orange proposera également l’Europe et les DOM dans sa prochaine gamme Origami et il se murmure que SFR prépare aussi son ouverture à l’international.

Free Mobile a été le premier opérateur à inclure un pays Etranger en roaming en commençant par le Portugal. On sait que l’Europe veut de toute façon supprimer les frais de roaming à court terme et que les opérateurs mobiles vont devoir s’y plier un jour ou l’autre. Free Mobile a donc commencé dans ce sens en ajoutant petit à petit d’autres destinations jusqu’à ce qu’un opérateur décide d’intégrer toute l’Europe et que Orange suive le mouvement. SFR n’est pas loin.

Du coup, si Free Mobile a occupé la place des médias avec l’intégration d’autres pays, on s’attend logiquement à ce que toute la zone Euro soit intégrée dans le Pass Destination à raison de 3 Go de data et appels, SMS et MMS illimités 35 jours par an et par pays. Reste à savoir si Free Mobile va continuer à ajouter des pays au fur et à mesure ou s’il va annoncer l’ensemble de l’Europe prochainement.

Quid des Etats-Unis ? Si l’on peut déjà appeler en illimité sur les fixes et mobiles vers les Etats-Unis, aucun opérateur ne propose le roaming sans surcoût aux States. Voilà de quoi marquer un point face à la concurrence. La question est : jusqu’où les opérateurs peuvent-ils aller pour que leurs offres soient toujours viables ?

Mots clés : ,