Alors que UFC Que Choisir pointait le bridage Free Mobile en itinérance et que Bouygues Telecom attaque l’opérateur au tribunal de commerce de Paris à ce sujet, Free déclarerait en coulisses que c’est Orange le fautif.

Cette histoire ne date pas d’hier… on en parle presque depuis le lancement de l’offre Free Mobile. En itinérance sur le réseau d’ Orange , plusieurs études réalisées mettent en évidence un bridage data pour les abonnés Free Mobile.

Récemment, Bouygues Telecom a décidé d’attaquer Free Mobile devant la justice sur ce sujet et c’est aujourd’hui que Free aurait expliqué que c’est Orange qui opère ce bridage. Il n’y a donc pas de réponse officielle d’iliad à ce sujet et le flou est encore de mise. Orange avait déjà été interrogé à ce sujet par le passé et s’était contenté de répondre qu’il respectait parfaitement le contrat d’itinérance. D’un autre côté, si Orange bridait le débit pour les abonnés Free Mobile sans le consentement d’iliad, la maison mère de Free Mobile aurait pu attaquer l’opérateur historique mais cela n’a jamais été le cas. Alors que faut-il comprendre ?

En tout cas, le journaliste Stéphane Soumier de BFM Business rapporte que Free Mobile ne nie pas le bridage en itinérance mais que c’est bien Orange qui l’imposerait. Alors soit Orange a proposé un accord d’itinérance en mettant noir sur blanc qu’il y aurait une qualité de service dégradée, soit Free Mobile a demandé de ne pas ouvrir les vannes à fond pour éviter une facture d’itinérance explosive. Et c’est surement d’ailleurs une bonne entente entre les deux opérateurs mobiles du fait que Free Mobile peut disposer d’une couverture nationale tout en n’ayant pas à payer le prix fort quand Orange se frotte les mains de voir son concurrent disposer d’un réseau mobile en itinérance nettement moins bon que le sien afin d’éventuellement récupérer des clients insatisfaits ou tout simplement pour protéger la bande passante et assurer un excellent débit pour ses propres abonnés.

Stéphane Soumier, en lâchant cette information publiquement, si ses sources sont bonnes, ne devrait pas se faire des amis du côté de chez iliad…

Mots clés : ,