Avec son insolente progression de parts de marché, Free Mobile devrait avoir atteint la barre des 10 millions d’abonnés mobiles et réserver une surprise.

Cette année 2014 aura encore été une année extraordinaire concernant les recrutements pour Free Mobile. Et en dernière ligne droite, l’opérateur qui affirme dépasser 75% de couverture de la population française en 3G alors que cette obligation est fixée au mois prochain et que la 4G devrait couvrir 50% de la population d’ici la fin de l’année.

On a en effet constaté depuis cet été une accélération du déploiement du réseau Free Mobile ainsi que des autorisations délivrées afin que les sites émettent un signal. Ce déploiement devrait continuer courant 2015 à un rythme soutenu en raison de la non acquisition du réseau mobile de Bouygues Telecom qui faisait couler tant d’encre en début d’année 2014.

Fort de sa position de premier recruteur, Free Mobile a également déployé des bornes de distribution de cartes SIM (plus de 650) et n’a cessé d’ouvrir de nouveaux Free Center partout en France dans des lieux stratégiques et bien visibles.

Et comme si cela ne suffisait pas, Free Mobile a proposé 2 ventes privées cette année, bradant son forfait illimité à 3.99€ au lieu de 19.99€. D’ailleurs, la dernière vente privée a été prolongée 2 fois histoire de recruter un maximum d’abonnés avant Noël et surtout de récupérer des abonnés à la concurrence puisque cette vente était réservée uniquement aux portabilités de numéros. Cela devrait donc être, notamment grâce à cette vente privée, un excellent dernier trimestre et la barre des 10 millions d’abonnés mobiles est certainement franchie.

On notera également qu’après le calme plat, Free Mobile a intégré le Royaume-Uni et l’Espagne en roaming dans son forfait mobile tout en annonçant un accord avec la RATP afin de déployer son réseau mobile dans le métro et le RER.

Free Mobile en fera bien évidemment l’annonce en début d’année 2015 et pour ses 3 ans d’existence, une surprise devrait être de la partie. Rappelons que Xavier Niel confiait que Free Mobile s’était un peu endormi et que d’autres annonces sont prévues, notamment une qui fera l’objet d’une keynote, présentation sur scène devant les journaliste… de quoi prévoir du lourd, du très lourd et ce, très prochainement.

Free-Mobile-conference-Xavier-Niel-Offre-2-euros

La guerre dans le secteur de la téléphonie mobile n’est pas terminée et Free Mobile n’a pas fini de faire parler !

Mots clés :