Depuis le 1er juillet 2015, Free Mobile est autorisé à déployer la 4G sur l’ensemble du territoire Français. 

Disposant de fréquences 2600 Mhz pour sa 4G, Free Mobile a également fait la demande afin d’utiliser les fréquences 1800 mhz en France afin de renforcer son réseau 4G ainsi que la portée du signal. Bouygues Telecom a cédé à Free Mobile un spectre de 5 Mhz sur cette bande de fréquences en 2014 et c’est alors que quelques temps après, Free Mobile, après une demande de sa part, était autorisé à tester ces fréquences 1800 Mhz sur un site en France en novembre 2014.

Puis, au premier janvier 2015, Free Mobile s’est vu attribuer l’autorisation d’exploiter la 4G 1800 mhz sur toute la France, excepté Marseille, Nice et Paris. Depuis le premier avril, Free Mobile peut activer la 4G 1800 mhz sur Marseille. Et depuis le 1er juillet, l’opérateur peut également l’activer sur Nice et Paris.

De ce fait, depuis hier, Free Mobile peut activer à tout moment la 4G 1800 Mhz sur l’ensemble du territoire Français. Toutefois, l’opérateur ne dispose actuellement que d’un spectre de 5 Mhz et devra attendre que Orange et SFR lui transfèrent également chacun 5 Mhz de spectre courant 2016. Au total, Free Mobile disposera alors d’un spectre total de 15 Mhz dans la bande 1800 Mhz.

Pour l’heure, si les fréquences 1800 mhz permettent de porter le signal 4G plus loin que les fréquences 1800 mhz, les débits ne sont pas du tout les mêmes en raison d’une trop faible largeur de spectre. En effet, avec ses fréquences 2600 Mhz et son spectre de 20 mhz, Free Mobile permet d’obtenir des débits allant jusqu’à 150 Mbps. Avec seulement 5 Mhz de spectre dans la bande 1800 mhz, les débits maximum théoriques sont de 37,5 Mbps. A terme, Free Mobile sera en mesure de proposer des débits 4G de 112.5 Mbps lorsqu’il disposera des 15 Mhz.

Se pose également la question de la 4G+. Si Free Mobile procède actuellement à des expérimentations de 4G+ par l’agrégation des bandes de fréquences 2600 mhz et 1800 mhz, le même problème se pose tant qu’il ne dispose que d’un spectre de 5 mhz dans la bande 1800 mhz : les débits seront sensiblement plus élevés qu’actuellement mais la différence en utilisation ne se fera pas réellement ressentir.

4g

Toujours est-il que l’opérateur a affirmé que l’iPhone 5 serait compatible 4G prochainement et disposera de 20 Go de data. Dans la pratique, l’iPhone 5 est déjà compatible 4G 1800 mhz Free Mobile mais les utilisateurs sont toujours bloqués à 3 Go de data. Autant dire que Free Mobile est en mesure d’activer la 4G 1800 mhz n’importe quand sur tout le territoire depuis le 1er juillet. Si avec 5 mhz de spectre, les débits ne seront pas élevés, cela permet à l’opérateur de couvrir un plus grand pourcentage de la population et ainsi respecter ses objectifs de 60 % de couverture 4G à la fin de l’année 2015. A fin 2014, Free Mobile couvrait déjà 40% de la population en 4G.

Mots clés : , ,