Avec 75% de couverture de la population pour janvier 2015, Free Mobile se passe de plus en plus de l’itinérance Orange et ses margent vont exploser.

Free Mobile aura bientôt 3 ans mi-janvier 2015 et couvrira plus de 75% de la population Française selon Xavier Niel. Si l’opérateur doit respecter ses engagements de licence mobile, c’est bien 75% de la population qui devra être respecté au 12 janvier 2015 et il semblerait que l’opérateur soit en avance sur son objectif.

55% des utilisateurs Free Mobile passent désormais par le réseau mobile en propre de l’opérateur, ce qui signifie donc que plus de la moitié des abonnés ne passe plus par l’itinérance Orange , coûteuse pour Free Mobile d’une part et offrant une qualité de navigation Internet nettement moins bonne, incomparable avec le réseau Free Mobile qui est excellent.

free-mobile-graphique-reseau

Avec les résultats de déploiement de son réseau mobile depuis ces derniers mois, Free Mobile a accéléré l’activation de ses antennes relais et met l’accent en parallèle sur l’activation de la 4G partout en France. Sur ce point, Free Mobile vise 50% de la population couverte en 4G d’ici la fin de l’année, de quoi rattraper SFR qui vient d’indiquer avoir atteint cette couverture.

Xavier Niel expliquait récemment sur BFM TV que “On est à 75% de couverture nationale. Dans deux ans, on va essayer de viser les 95% de couverture, et oui, on déploie notre réseau. Plus on est sur notre propre réseau, plus nos marges se mettent à exploser. A la fin de l’année, nous aurons plus de 75% de couverture 3G et 50% en 4G“.

Free Mobile fait de plus en plus exploser ses marges donc… et le trublion du mobile pourrait bien mettre une nouvelle claque à la concurrence en décidant d’en donner encore plus pour le même prix (augmentation du quota data qui est déjà à 20 Go) ou même décider de baisser le prix de son forfait illimité, ce qui mettrait la concurrence dans une situation très délicate et permettrait à Free Mobile de continuer à progresser au niveau du recrutement de ses abonnés car oui, depuis son arrivée sur le marché du mobile, Free Mobile n’a jamais cessé d’être le premier recruteur trimestre après trimestre…

Mots clés :