Si le chiffre de un million de souscriptions au forfait 2 euros de Free Mobile se révèle être vrai, il s’agirait alors d’un tiers des abonnements sur les 3 millions. Sur ce tiers, la majorité est certainement issue des abonnés Freebox et donc, l’offre n’apporte rien à Free Mobile s’il n’y a pas de dépassement de l’heure offerte. Dans le même temps, Free Mobile a semble-t-il boosté les recrutements de l’offre Freebox… mais l’itinérance avec Orange va coûter  beaucoup plus cher que prévu. Il s’agit là d’une équation bien difficile…L’offre Free Mobile aurait engrangé entre 9000 et 10000 inscriptions par jour à l’offre Freebox

Sur les 3 millions d’abonnés Free Mobile, il est fort à parier que la majorité provient des abonnés Freebox qui sont au nombre de 4.85 millions. C’est en conséquence une majorité de souscriptions à des tarifs préférentiels dont le forfait 2 euros offert.

S’il y a effectivement 1 millions d’abonnés au forfait gratuit, l’opérateur pourrait ne pas y trouver la rentabilité cherchée. En effet, Free Mobile compte sur la terminaison d’appel qui lui est profitable mais… l’Europe s’en mêle et demande à l’ARCEP de justifier cet avantage sous peine de revoir cette terminaison à la forte baisse.

Quant à l’itinérance, ce n’est un secret pour personne : le contrat passé entre Free Mobile et Orange coûtera deux fois plus cher que prévu à Free Mobile étant donné le fort trafic engendré par les abonnés. Si le réseau Free Mobile couvre maintenant 31% de la population, la plus grande partie des communications transitent par le réseau Orange.

Souvenons nous que Xavier Niel avait précisé que Free Mobile se fixait une limite pour faire le point sur l’offre : “On a mis une limite théorique à 3 millions pour ensuite se poser la question : est-ce qu’on s’est trompé dans nos calculs économiques d’une façon ou d’une autre ? On pense que non, et donc ce prix aura une pérennité

Et si les calculs économiques ne sont pas bons : “Si on s’est trompé, on s’engage à ne pas changer le prix pour les 3 premiers millions. Mais dans l’autre sens, si on choisit de baisser les prix, on les baissera pour tout le monde

Les abonnés de la première heure sont donc assuré que le prix de leur abonnement n’augmentera pas. En revanche, il parait difficile d’imaginer une nouvelle baisse tarifaire dans un contexte économique dont toutes les facettes ne sont pas encore connues, la plus importante étant le coût de la terminaison d’appel…

Le forfait 2 euros est-il vraiment tenable ?

Mots recherchés qui ont permis de trouver cet article :

  • forfait 2 euros et iphone
FreeHôte
Auteur : Fab L Voir tous les articles de
Passionné par l'aventure iliad, plus particulièrement Free et Free Mobile, je suis également adepte de l'iPhone.