Le Maire de la Mairie de Maurecourt s’oppose à l’installation d’une antenne relais Free Mobile. Le Conseil d’Etat se saisit du dossier…

Alors que Free Mobile souhaite installer une antenne relais dans la commune de Maurecourt, le Maire s’est opposé à la déclaration préalable que Free Mobile avait déposé afin d’obtenir l’autorisation d’installer son antenne relais sur un immeuble, au 8 rue Lucien Julia.

Une injonction est alors faite au Maire de Maurecourt : il doit réexaminer cette déclaration préalable dans un délai d’un mois suite à la notification de l’ordonnance pour peine de devoir payer 100 euros par jour de retard une fois le délai dépasse. La Mairie persiste et s’oppose également à cette injonction.

Le Conseil d’Etat intervient alors… Reste à savoir si Free Mobile pourra installer son antenne relais et de connaitre les raisons qui amènent le Maire à tenir une position de force sur l’installation de l’antenne relais de l’opérateur mobile.

On comprend, avec tous les cas d’opposition que rencontrent les opérateur mobile que Free Mobile n’ait pas pu atteindre son propre objectif de 2500 antennes relais installées à fin 2012. Ce n’est pas une question d’investissement mais bien d’autorisation. La partie est compliquée et l’arrivée du réseau mobile 4G va provoquer un nombre de demandes de poses d’antennes relais conséquent, de quoi faire peur aux Maires de France ?

source