Le 10 janvier 2012, Xavier Niel montait sur scène et présentait les forfaits Free Mobile. Les prix chutent alors comme jamais.

Ce matin là, Xavier Niel est profondément énervé contre la concurrence et les prix pratiqués depuis des années sur le mobile en France. Il présente ce que se fait chez les autres opérateurs mobiles en les démontant dans leurs stratégies de commercialisation et de blocage de téléphones portables.

Il dégaine alors un forfait illimité avec 3 Go de data pour 19.99€ et même 15.99€ (13.37€ HT) pour ses abonnés Freebox. Et il va alors encore plus loin en présentant un forfait mobile avec 60 minutes et 60 SMS pour 2 euros, gratuit pour les abonnés Freebox.

La concurrence est alors prise de panique, Free Mobile explose le compteur dès la première journée et le site d’abonnement est totalement saturé tellement l’offre est attendue et séduisante face à ce qui est proposé ailleurs. C’est également un signe fort du consommateur face à des prix pratiqués depuis des années et qui sont alors considérés comme très chers et avec engagement sur 2 ans, nous empêchant de changer lorsqu’on le souhaite. L’offre Free Mobile est sans engagement et disponible sur l’ensemble du territoire Français via l’itinérance avec le réseau Orange .

Alors oui, l’itinérance Orange n’est pas d’exceptionnelle qualité concernant la data mais souvenez vous du prix que vous payiez avant l’arrivée de Free Mobile et regarder le dernier entrant continuer à se battre dans le monde des Telecom, proposant 20 Go de data 4G quand la concurrence reste à 3 Go pour le même prix. Souvenez vous bien de ce que Xavier Niel, iliad et Free Mobile ont changé pour les consommateurs en France sur la partie téléphonie mobile.

Cette année, Free Mobile a déjà annoncé qu’il donnerait une conférence de presse pour annoncer quelque chose de lourd. Alors que Bouygues Telecom se restructure pour luter face aux nouveaux prix pratiqués, SFR a été racheté par Numericable et Orange mise tout sur la qualité et la disponibilité de son réseau mobile 4G sur tout le territoire. Les fréquences 700 mhz vont également être déterminantes pour les opérateurs mobiles, encore plus pour Free Mobile qui ne peut faire l’impasse sur celles-ci.

Merci Free.

Mots clés :