Si Free Mobile dispose aujourd’hui de 14 autorisations pour 14 antennes 4G actives, l’opérateur aurait déposé plus de 400 demandes fin mars auprès de l’ANFR.

Free Mobile veut-il rattraper son retard en terme d’accords délivrés afin d’émettre un signal 4G sur le territoire Français face à ses concurrents ? Actuellement, le nouvel entrant ne dispose que de 14 autorisations mais cela pourrait bien changer prochainement : avec plus de 400 demandes déposés visiblement au même moment fin mars selon La Tribune, Free Mobile rattraperait donc un peu son retard.

Une fois ces autorisations délivrées, Free Mobile devra activer la 4G sur les antennes relais concernées dans un délai de 18 mois, ce qui laisse encore le temps d’attendre, d’autant plus que Xavier Niel a expliqué que Free Mobile lancerait la 4G lorsqu’il y aura une couverture notable en 4G du territoire et ce, afin d’éviter les fausses promesses qui font enrager les clients 4G qui courent après une zone couverte par ce nouveau réseau mobile à haut débit.

Reste à savoir si Free Mobile compte immédiatement activer plus de 400 antennes relais en 4G dès qu’il obtiendra ces autorisations de la part de l’ANFR ou s’il s’agit d’obtenir un nombre conséquent d’autorisations pour rassurer la bourse, les abonnés ou mettre la pression sur ses concurrents.

Dans le cas où l’opérateur choisirait l’activation en masse d’antennes relais 4G, il ne faudrait pas pour autant s’alarmer quant à un éventuel lancement de la 4G chez Free Mobile : l’opérateur n’en fait pas une priorité pour l’instant et continue de déployer son réseau mobile afin de respecter ses obligations réglementaire mais aussi pour s’alléger de l’itinérance contractée avec Orange et augmenter sa rentabilité.

Concernant un éventuel accord d’itinérance 4G avec SFR ou un autre opérateur, Free Mobile n’aura peut-être pas besoin d’y recourir selon la capacité de couverture de son réseau 4G qui pourrait ne rien avoir à envier à ses concurrents et cela même s’il ne dispose pas de fréquences basses dont les caractéristiques permettent d’émettre plus loin.

Mots clés : , , ,