En un peu plus de 3 mois, Free Mobile se positionnerait déjà fortement sur le marché de la téléphonie mobile en détenant 4.6% de part de marché, du jamais vu en si peu de temps chez un opérateur Télécom. C’est en tout cas l’avis d’un expert qui estime que Free Mobile a bien dépassé la barre des 3 millions d’abonnés et que depuis le 18 mars dernier, il détient 4.6% du marché. Il avance un chiffre de 3.15 millions d’abonnés.

Selon Kantar Worldpanel, un institut d’études, le revenu moyen par abonné serait inférieur à 55%.

L’institut s’est appuyé sur un panel de consommateurs pour parvenir à ces chiffres.

Concernant la part de marché en valeur, il en serait autrement : elle se situerait à 2.1% du fait de l’agressivité de l’offre au niveau tarifaire, d’autant plus que les abonnés à la Freebox bénéficient d’une réduction.

Le revenu moyen par abonne (ARPU) serait donc inférieur à 55% à la moyenne des autres opérateurs. Plus précisément, l’ARPU serait inférieur à 12 euros par mois si l’on se base sur les chiffres de l’ARCEP qui indique un ARPU moyen des opérateurs situé à 24.10 euros.

L’institut Kantar Worldpanel conclue : “La percée de Free Mobile et les réactions qu’il a engendrées de la part des autres opérateurs provoquent déjà un impact sensible sur les dépenses des Français en téléphonie mobile“.

Iliad devrait donner ses chiffres courant mai… nous verrons si l’institut à vu juste…

source : businessmobile.fr