Récemment, Free Mobile a choisi de ne plus accepter certaines cartes bancaires. Si cela prive l’opérateur d’un certain nombre d’abonnés, des abonnés actuels se retrouvent dans l’impossibilité de régulariser leur impayé… 

Mise à jour : Free nous a donné la solution pour ce cas de figure.

En faisant le choix de ne plus accepter les cartes bancaires eCarte Bleue, Maestro et Electron, Free Mobile a décidé de ne plus accepter les personnes en situation financière délicate. L’opérateur se prive volontairement d’une partie des Français.

Problématique, que se passe-t-il pour les abonnés actuels qui utilisent ces cartes bancaires ? Tant que le prélèvement automatique fonctionne, tout va bien… mais dès qu’un prélèvement est refusé, Free Mobile propose de régulariser la situation en payant la facture par carte bancaire et c’est là que tout va mal : les abonnés se retrouvent dans l’impossibilité de régulariser leur situation !

cb

regularisation-free-mobile

A quoi correspondent clairement ces cartes bancaires ? Wikipédia nous donne quelques définitions :

La carte Visa Electron est une carte de paiement d’entrée de gamme. C’est une carte destinée aux populations à risque de défaut bancaire, comme les étudiants sans salaire fixe. Elle a la particularité de déclencher une demande d’autorisation à chaque usage, quel que soit le montant de la transaction. Elle ne dispose pas d’embossage (numéro en relief) et ne peut être utilisée que dans les terminaux de paiement électronique capables d’effectuer des demandes d’autorisation.

L’E-carte bleue est un service de paiement sur Internet. Chaque fois que l’utilisateur veut effectuer un paiement sur Internet, un numéro de carte à durée de validité courte est créé. De cette façon, le numéro réel de la carte de l’utilisateur n’est pas transmis sur Internet. Le service ne fonctionne pas avec certaines boutiques.

E-carte bleue est une option associée à la carte Visa et la carte Mastercard.

La carte Maestro est une carte de paiement d’entrée de gamme en France par exemple. Il s’agit d’une carte destinée aux populations à risque de défaut bancaire. Elle a la particularité de déclencher une demande d’autorisation à chaque usage, quel que soit le montant de la transaction. Elle ne dispose pas d’embossage (numéro en relief) et ne peut être utilisée que dans les terminaux de paiement électronique capables d’effectuer des demandes d’autorisation.

Certaines banques rebaptisent la carte Maestro et lui donnent un nom commercial différent, par exemple « Indigo » chez le Crédit Lyonnais ou « l’autre carte » au Crédit agricole.

Depuis cette mise en place, des abonnés possédant ce type de carte s’alarment :

Bibi213 : Ce n’est pas possible c’est une blague j’ai toujours utilisé une visa electron pour éviter d’être débiteurs mais si free refuse ces cartes là je serai obligé d’aller voir ailleurs.

Sakze : Bonjour ! qu’en est-il pour les clients qui possèdent déjà un contrat chez free mobile ? C’est par prélèvement, mais j’ai simplement une carte visa électron.

pilou pilou : De surcroit dans les conditions de vente en ligne il n’est en rien stipulé que les abonné es doivent détenir un moyen de paiement exclusif à free

D’autres sont en pleine situation d’impasse :

cédric : Je suis comme de très nombreux clients chez free qui n’arrivent pas à régulariser leur situation chez free. j’ai une carte visa électron. Je trouve ça vraiment scandaleux de la part d’un opérateur low cost de refuser des cartes low cost car utilisés pas de très nombreuses personnes ayant de petis moyens. effectivement moi aussi je me demande la vraie raison de ces refus. Il n’y a même pas eu d’ultimatum pour laisser le temps aux gens pour prendre leurs précautions. ca c’est fait du jour au lendemain. Aucune explication d’un dirigeant de free sur le site ni nulle part. Franchement c’est vraiment prendre le consommateur pour un dindon. c’est un manque de respect pour le client. Si le refus des cartes electron perdure je serai malheureusement obliger de laisser mes abonnements free mobile et free box se résilier et ALLER VOIR LA CONCURRENCE qui accepte tout type de moyen de paiement ET qui RESPECTE le client.

sam : Suite a un prélévement bancaire refusé, j’ai recu un sms de free m’en informant j’ai aussitot tenter de régler ma facture par cb en vain, j’ai alors constater que les carte electron ne sont plus accepter par l’opérateur, faute d’avoir une personne dans mon entourage a qui demander le prêt de sa carte en contre partie de la somme en liquide mais étant de bonne foi et voulant a tout prit régularisé ma situation, je suis allez au tabac acheter une carte bleu PCS ( prepaid cash services) Mastercard afin de pouvoir régler ma facture, mais celle ci nomplus n’est pas accepter par FREE MOBILE je me retrouve donc dans l’impossibilité total de régler ma facture et vais donc me faire coupé ma ligne.
Impuissante face a la situation Je vais me voir « chassé » de chez Free Mobile alors que n’ai absolument rien fait pour cela.
Je suis plus que décu je dirais révolter et estomaqué de ce « nettoyage » entreprit part free de façon DELOYALE.

Nous recevons depuis quelques jours d’autres témoignages par mail de situations similaires. Les abonnés Free Mobile concernés sont dans le flou total et ne voient pas d’autre finalité que l’approche de la résiliation de leur ligne mobile.

Nous avons interrogé Free à ce sujet et mettrons à jour cet article si l’opérateur nous donne une réponse à ces situations. Dans tous les cas, il semblerait que Free ne laisse aucune place à des pertes de rentrée d’argent et que les “mauvais payeurs” n’ont pas leur place chez l’opérateur avec l’actuel fonctionnement de l’espace abonné qui ne laisse d’autre choix que de se voir résilier sa ligne pour impossibilité de régulariser la situation.

Free Mobile veut s’attaquer au marché du prépayé… mais s’il chasse ses abonnés actuels, pas certain que ceux-ci aient envie de revenir sur une offre prépayée, se sentant pour le moment démunis !

Mots clés :