Si Free Mobile a récemment fait part de difficultés concernant le déploiement de son réseau mobile, il couvre actuellement 65% de la population en 3G.

Cette information provient directement de Maxime Lombardini, le Directeur Général du groupe Iliad, lors d’une audition à la commission des affaires économiques. Si l’opérateur éprouve tout de même des difficultés à déployer son réseau mobile, il doit atteindre 75% de couverture 3G pour janvier 2015. Il reste donc 10% à couvrir afin d’atteindre cet objectif, sachant que le taux de couverture d’un territoire est de plus en plus difficile à quadriller lorsque les grandes villes sont couvertes et qu’il faut s’attaquer aux zones moins denses et dispersées.

Toujours est-il que Maxime Lombardini rappelle à juste titre qu’en seulement 2 ans d’existence, Free Mobile compte déjà près de 9 millions d’abonnés, dégage 4 milliards de chiffre d’affaires, investit le plus proportionnellement et part rapport à ses concurrents du secteur.

Il rappelle enfin que dans un paysage sans réelle concurrence, la 3G a mis un temps énorme à se déployer en France alors que la 4G se déploie à grande vitesse, seule arme de la concurrence pour se démarquer de Free Mobile en tentant de gagner du temps sur le déploiement du dernier entrant…

Mots clés : ,