Alors que certains détracteurs entretiennent le flou autour de la 4G avec Free Mobile, laissant croire que Free Mobile n’a pas de licence 4G, Maxime Lombardini, le directeur général de Free confirme que Free Mobile dispose d’un réseau 4G déjà déployé.

Free Mobile et le réseau 4G

Maxime Lombardini a déclaré sur Europe 1 que   “La 4G, aujourd’hui, il y a beaucoup de mots et il n’y a pas grand chose de concret, c’est-à-dire quelques centaines d’antennes installées à tout cassé, il y a des tests chez l’un, il n’y a rien du tout chez l’autre ; donc c’est encore plutôt des mots et nous, chaque site que nous installons, il est naturellement d’entrée de jeu compatible 4G même si elle n’est pas encore allumée, donc on sera naturellement comme les autres, un acteur de la 4G.”

Voilà de quoi mettre, on l’espère, fin aux rumeurs.

Si Free Mobile couvre maintenant plus de 30% de la population avec son propre réseau 3G, toutes les antennes relais installées par l’opérateur sont compatibles 4G. C’est d’ailleurs un avantage non négligeable pour le nouvel entrant qui a pu choisir des antennes de dernière génération, permettant de déployer d’entrée de jeu le réseau mobile de demain.

On ne sait cependant pas quand le réseau 4G de Free Mobile sera activé mais une chose est certaine, Free Mobile est un opérateur mobile dont la couverture 4G est déjà largement déployée.

Pour les autres opérateurs mobiles, ils déploient de nouvelles antennes relais 4G mais leur réseau 3G installé depuis des années nécessite de nouvelles antennes. Cela ralentit le déploiement de la 4G chez la concurrence.

Notons tout de même que les concurrents SFR , Orange et Bouygues Telecom dispose d’une licence 4G supplémentaire qui leur permet d’émettre à plus grande distance et donc, leur permet de couvrir la population Française avec un nombre d’antennes 4G moins important que Free Mobile.

Mais cela ne change rien pour Free Mobile qui doit couvrir l’ensemble de la population en 3G, comme les autres opérateurs. Lorsque cela sera réalisé, Free mobile couvrira donc logiquement l’ensemble de la population Française en 4G.

source : Europe 1