Le sujet n’est pas nouveau : le débit Free Mobile en itinérance sur le réseau d’ Orange semble bien différent des clients Orange . Un nouveau test de débit appuie ces constatations.

Dire le contraire semble difficile : le débit Free Mobile en itinérance Orange n’est pas le même que pour les clients Orange alors même que Xavier Niel affirmait quelques jours après le lancement de Free Mobile qu’il n’y aurait aucune différence. iliad a reconnu ne pas avoir imaginé un tel succès fulgurant suite au lancement de l’offre Free Mobile. La société pensait même atteindre les 3 millions d’abonnés en un an alors qu’elle en a quasiment recruté le double.

Les abonné Free Mobile ont commencé à exprimer des doutes à ce sujet, notamment sur Paris où Free Mobile a indiqué qu’il ne disposait en effet pas assez d’antennes relais de son propre réseau. Mais alors, cela voulait dire que les abonnés passaient par l’itinérance Orange et que le service était donc, disons le franchement, mauvais. Comment est-ce possible ? Le réseau Orange est le meilleur de France… il faut peut être en effet y voir un bridage au niveau de l’itinérance afin d’alléger la coûteuse facture de Free Mobile.

Orange n’a aucun intérêt à brider son réseau à Free Mobile, si ce n’est lui mettre des bâtons dans les roues en terme de qualité de service. Mais si tel était le cas, Free aurait déjà réagit et crié haut et fort au scandale. Au contraire même, Orange pourrait se frotter les mains en ouvrant les vannes et en récupérant des millions d’euros.

Aucun des deux opérateurs ne semble vouloir lâcher le morceau mais les tests tendent à le prouver : oui, il y a vraisemblablement un bridage en itinérance. D’ailleurs, les récents tests auxquels Challenges à pu assister montrent que la situation n’a pas évolué depuis Orange , qui bride les débits 3G ?" href="http://www.freeiphone.fr/free-mobile-ou-orange-qui-bride-les-debits-3g/" target="_blank">ces constats ou Orange pour les abonnés Free Mobile ?" href="http://www.freeiphone.fr/y-a-t-il-un-bridage-de-la-part-dorange-pour-les-abonnes-free-mobile/" target="_blank">ceux-ci.

Les tests ont été réalisés dans la banlieue de Lyon entre le 6 et le 7 mars pour le compte d’un opérateur mobile dont le nom n’a pas été divulgué, dans le but de mesurer la qualité de service data du réseau Free Mobile. Cet opérateur sera probablement connu dans les jours à venir, en utilisant les résultats de ce test pour plomber le nouvel entrant et l’attaquer là où ça fait mal.

Deux téléphones Galaxy Note S2 de Samsung ont été utilisés dont l’un avec une carte SIM Free Mobile et l’autre une carte SIM Orange . Les tests comparent les réseaux Free Mobile, Free Mobile en itinérance sur le réseau Orange et le réseau Orange :

En itinérance :

1er test : téléchargement de l’application Facebook (14 Mb)

  • Free : 4mn 29 s – Deuxième mesure : 4mn 28s
  • Orange : 25 secondes – Deuxième mesure :24 secondes 

2ème test : visionnage d’une vidéo en streaming

  • Free : 2 mn 1 s de temps de visionnage dont 10 secondes de temps de chargement – Deuxième mesure : 2 mn 5 s dont 14 secondes de temps de chargement (le temps de visionnage peut être plus ou moins longs en fonction des coupures, gels ou interruptions)
  • Orange : 1mn 56 s dont 5 secondes  de temps de chargement – Deuxième mesure 1mn 55 s dont 4 secondes de TDC (le temps de visionnage peut être plus ou moins longs en fonction des coupures, gels ou interruptions)

3ème test : test de la vitesse du réseau avec Speedtest.net

  • Free : 8 949 Kbps Deuxième mesure : 8.682  Kbps
  • Orange : 8 688 Kbps Deuxième mesure : 9.485 Kbps

Sans itinérance :

1er test : test de la vitesse du réseau avec Speedtest.net

  • Orange : première mesure : 7.480 Kbps, Deuxième mesure : 10.400 Kbps
  • Free : première mesure 5.200 Kbps, Deuxième mesure 7.600 Kbps

2ème test : téléchargement de l’application Facebook (14 Mb)

  • Orange : Première mesure: 22 secondes 8 centièmes, Deuxième mesure 24 secondes 4 centièmes
  • Free : Première mesure: 29 secondes 6 centièmes, Deuxième mesure : 47 secondes 7 centièmes

3ème test : visionnage d’une vidéo en streaming

  • Orange : 1 mn et 6 secondes (dont 5 secondes de temps de chargement) 1mn et 54 secondes (dont 3,5 secondes de temps de chargement)
  • Free : 1mn 55 secondes (dont 4,2 secondes de temps de chargement) 1 mn 55 secondes (dont 4,5 secondes de temps de chargement)

Il semble donc encore une fois clair que Free Mobile en itinérance sur le réseau Orange ne bénéficie pas des mêmes prestations de service data que les abonnés Orange . Orange affirme que le contrat d’itinérance conclu avec Free Mobile ne lui permet pas d’appliquer de différence de traitement par rapport à ses propres clients.

Chose intéressante, Free Mobile ne pourrait être attaqué pour cette qualité de débit en raison de ses obligations de qualité de service. En effet, l’ARCEP indique que Free Mobile doit “assurer un débit réglementaire minimum, lequel a été défini en 2000 à une époque où la data était quasi inexistante. Du coup, ce minimum est effectivement assez bas, mais tant que Free le respecte, il n’y a pas de problème réglementaire.”

Encore plus intéressant, Free mobile ne briderait pas les débits en itinérance mais n’activerait pas des technologies permettant d’augmenter les débits 3G tels que HSU ou HSDPA. Ainsi, l’opérateur propose bien de la 3G en itinérance mais se réserverait bien d’activer une 3G boostée par les technologies qui le permettent. Il n’est donc plus question de bridage.

source : Challenges