Une étude réalisée en mai et dévoilée en début de semaine révèle que 42% des Français n’ont jamais changé d’opérateur mobile. Mais depuis que Free Mobile a été annoncé comme étant le quatrième opérateur en 2010, la donne a changé…

L’étude réalisée en mai par Deloitte est quelque peu surprenante : effectuée en ligne sur un échantillon de 2000 internautes Français, 42% ont répondu n’avoir jamais changé d’opérateur mobile lorsqu’on leur demandait de répondre à la question « depuis quand avez-vous votre opérateur mobile actuel ? »

Ces données sont-elles fiables ? Il y a certes une partie des abonnés mobiles qui est fidèle mais à ce point ?

Edouard Barreiro de l’UFC Que Choisir indique que « C’est sans doute un raccourci pour dire abonné chez le même opérateur depuis très longtemps. L’ancienneté moyenne des clients de la téléphonie mobile était de 7 ans selon des données communiqués en 2009 »

Mais depuis 2010, les experts du cabinet de conseil soulignent une accélération du changement d’opérateur. 2010 est l’année qui a confirmé l’obtention de la quatrième licence mobile à Free Mobile… année où les opérateurs mobiles ont commencé à baisser les prix de leurs abonnements ou à faire des propositions alléchantes aux clients de la concurrence tout en leur faisant signer des contrats sur 12 ou 24 mois histoire de bloquer le marché avant l’arrivée du nouvel entrant.

En 2012, 14% déclaraient avoir leur opérateur mobile depuis cette année, 13% depuis 2011 et 8% depuis 2010. On sent bien que les forfaits sans engagement calqués sur les forfaits Free Mobile ont donné envie aux Français d’aller voir ailleurs, envie confirmée par l’explosion des demandes de portabilité suite au lancement de l’offre Free Mobile.

Le sans engagement créerait-il des infidélités ?

source : latribune.fr

Mots clés :