Il semblerait bien qu’iliad s’intéresse de près à O2, un opérateur mobile britannique.

Alors qu’iliad avait déjà tenté en vain de racheter l’opérateur mobile américain T-Mobile, c’est cette fois vers le Royaume-Uni que la maison-mère de Free serait intéressée.

Etant donné qu’un autre opérateur, Three, souhaite racheter O2 mais que la Commission Européenne semblerait s’y opposer, iliad tenterait de se saisir du dossier. Ce n’est pas la première fois qu’iliad tente de rentrer sur le marché Telecom du Royaume-Uni et avec l’échec des négociation de rachat de Bouygues Telecom, iliad semble plus que jamais déterminé à grossir et sortir des frontières françaises.

Il semblerait que Xavier Niel ait entamé des discussions sur la faisabilité du projet avec le régulateur britannique dès le début de cette année afin de préparer le terrain.

Mots clés : ,