En ce début d’année, il est temps de faire le bilan du déploiement réseau de Free Mobile courant décembre 2015.

Ainsi, l’ANFR publie ses chiffres concernant le déploiement des opérateurs mobiles courant décembre 2015 et on constate tout de suite que Free Mobile a une vitesse constante alors que SFR a considérablement augmenté son nombre d’antennes mobiles 4G actives. On remarque également une belle performance de Bouygues Telecom qui est passé devant Orange.

Free Mobile, avec 270 sites 4G actifs en plus se classe dernier du déploiement de décembre 2015. Bouygues Telecom a activé 496 sites 4G, 274 pour Orange et 730 pour SFR ! D’ailleurs, on remarque que SFR dispose de beaucoup d’autorisations sur la 4G et pourrait bien créer la surprise en passant devant Orange d’ici peu.

Sur la 3G, le résultat est correct avec 307 sites supplémentaires pour un total de 8497 sites 3G actifs et 10561 autorisations au total.

L’année 2017 sera l’année de la 4G et on voit bien que SFR veut se faire une place dans la course au haut débit mobile. Avec un départ qui avait pris du retard, l’opérateur a continué d’accélérer le déploiement 4G au courant de l’année 2015 tel qu’il l’avait promis. Et cette promesse est tenue en raison des chiffres présentés ici.

Free Mobile se doit de se réveiller en 2017 car l’écart se creuse avec ceux qui font la course en tête. Du côté d’Orange, l’opérateur semble se reposer et déployer à une vitesse constante. Problème, celui qui se targuait au lancement de la 4G d’être le premier, risquerait bien de se retrouver troisième dans très peu de temps, même s’il restera devant Free Mobile.

Evidemment, les trois opérateurs Orange, Bouygues Telecom et SFR ne partent pas de rien comme Free Mobile et il est plus simple pour eux de mettre à jours leurs installations existantes quand Free Mobile doit trouver des nouveaux emplacements afin de construire ses antennes relais ou négocier afin d’en installer sur les endroits existants de ses concurrents avec tous les retards administratifs que cela engendre mais aussi avec les réticences des riverains qui, parfois font barrage ou du moins ralentissent l’arrivée de nouvelles antennes relais près de leurs habitations.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus

Mots clés : , ,