On apprend aujourd’hui que des mesures réalisées sur le réseau de Free par le Measurement Lab (M-Lab) montrent une qualité de connexion Internet de Free bien en deça de la concurrence… l’impact ne peut que s’en ressentir sur Free Mobile.

On sait que YouTube et Free, ce n’est pas une grande histoire d’amour. YouTube est en ce moment quasiment inutilisable tellement les vidéos ne se chargent pas. Google, via l’Open Technology Institute du New America Foundation, s’est associé à différents universitaires pour la créaction du Measurement Lab (M-Lab). Il s’agit de mesurer la qualité Internet délivrée par tous les FAI du monde.

Google fournit même un outil permettant à chacun de vérifier par lui-même ces mesures : voir cet outil mis à disposition par Google. Et c’est là que ça calme !  Numérama, qui a publié un article révélant ces mesures indique que  “les résultats pour la France font apparaître Free comme un très mauvais élève de la fourniture d’accès à internet, sans que les tests soient a priori impactés par les problèmes de bridage réels ou supposés entre Free et Google.”

Free semble “largement” en dessous des autres fournisseurs d’accès Internet Français, surtout depuis l’été 2012… 6 mois après l’arrivée de Free Mobile donc. Le nombre d’abonnés Free Mobile, dont une partie consomme de la bande passante pour accéder à Internet, montre-il un réseau sous-dimensionné qui n’arrive plus à délivrer correctement le service ?

Au niveau de la vitesse de téléchargement moyenne, si Free se vante du débit le plus haut jusqu’à 28 Mbps, dans les faits, il est… le dernier :

mlab-01

En upload c’est mieux…

mlab-02

Avec 47 000 tests en janvier 2012, M-Lab affirme que la majorité des tests ont “systématiquement été bridés par une congestion au niveau du réseau“.

mlab-03

On commence à comprendre pourquoi les services de Replay sont eux aussi impactés…  Pire encore, Free est largement au dessus concernant la proportion des paquets TCP qui doivent être renvoyés, n’ayant pas été correctement délivrés au destinataire ou perdus :

mlab-04

Que se passe-t-il sur le réseau de Free ? Sachant que les abonnés Free Mobile utilisent le même réseau IP et transitent par les mêmes installations, ils sont également impactés par cette “qualité” de réseau.

Ne voyez pas ici une attaque de Google contre Free dans le différent qui les oppose. Le M-Lab donne des statistiques sur tous les FAI du monde…

source : Numérama

Mots clés :