Pour ceux que ne connaissent pas, le protocole SIP permet d’utiliser sa ligne Freebox à partir d’un logiciel installé sur ordinateur ou sur un smartphone. Mais le SIP est bridé en usage chez Free.

C’est aujourd’hui lowcostmobile qui souligne cette question : qu’est-ce qui incite encore aujourd’hui Free à brider le protocole SIP ? Si votre Freebox peut appeler les mobiles en illimité et de nombreuses destinations fixes à l’étranger, le SIP ne le permet tout simplement pas et se cantonne aux lignes fixes en France.

Free indiquait alors, lors de la mise en place de cette restriction, qu’il y avait trop de fraudes et de vols de comptes SIP utilisés à des fins autres qu’en “bon père de famille” pour reprendre ce que dit Xavier Niel au sujet de l’illimité sur le forfait Free Mobile.

lowcostmobile fait le pari que le protocole SIP chez Free devrait se débrider dans les prochaines semaines en raison de plusieurs facteurs : tout d’abord, la terminaison d’appel baissera au 1er juillet 2013 et donc, le surcoût entraîné par la fraude pourrait être plus supportable qu’actuellement.

Par ailleurs, Orange propose son application Libon depuis peu avec des appels illimités fixes et mobiles vers l’international ou les SMS illimités depuis l’Europe et DOM quand SFR utilise son service LiberTalk, reprenant le principe de la Freephonie sans aucun bridage concernant les numéros appelés. Il s’agit chez SFR de proposer le même service que Free, à savoir le protocole SIP pour bénéficier des mêmes avantages que la ligne de la NeufBox.

Alors que se passe-t-il chez Free ? Pourquoi l’opérateur n’a pas encore répondu à ce type de service alors qu’il a été le premier à le lancer ? Depuis, le SIP chez Free a perdu beaucoup de son intérêt et on a même l’impression que Free l’a oublié, laissé de côté. Pourtant, il suffit de peu pour rattraper son retard sur la concurrence : débrider le SIP !

Mots clés : , , , , ,