Lors de la dernière enquête sur les réseaux mobiles, Free avait indique que les connexions wifi n’étaient pas prises en compte. L’opérateur fait la même remarque aujourd’hui.

Tout d’abord, Free indique que les mesures n’ont été réalisées que dans 3 villes et ce, sur une période de 3 semaines. Par ailleurs, les connexions Wifi n’ont pas été prises en compte alors que Free Mobile permet une connexion automatique au réseau FreeWifi Secure grâce au protocole EAP-SIM sur ses Freebox.

Ceci étant, UFC Que Choisir ne tardera pas à formuler la même remarque que lors de la précédente étude, à savoir que celle-ci se basse uniquement sur les réseaux mobiles et donc 3G et 4G et non le réseau fixe de Freebox avec l’émission d’un signal Wifi.

Mots clés :