Foxconn a décidé d’intégrer des robots dans ses usines d’assemblage. L’entreprise affirme qu’elle ne baissera pas les recrutements mais formera les salariés à cette nouvelle donne.

Dans les faits, il faut savoir que foxconn a déjà réduit ses effectifs en réduisant presque de moitié ceux-ci, notamment dans une usine située dans la ville de Kunshan. Ainsi, s’il y avait près de 110 000 salariés, l’effectif a quasiment été divisé par deux avec l’arrivée des robots d’assemblage.

Avec les nouveaux robots, foxconn affirme qu’il ne baissera pas ses effectifs mais que les employés seront formés afin d’effectuer des tâches plus complexes dans la recherche et le développement, chose que les robots ne savent pas faire. Le contrôle qualité sera également réservé à l’humain. Les robots ne serviront que dans le cadre de tâches répétitives. Mais ce n’est que le début car les autres usines de foxconn vont également se doter de robots pour réaliser cette transition.

Evolution mais mal du siècle pour l’homme, les robots remplacent de plus en plus les salariés dans le sens où ils peuvent fonctionner sans limitation et sans pause. Les productions sont plus rapides et moins coûteuses. Mais évidemment, le plus grand drame est que cela créé du chômage. Malheureusement, cela ne semble être que le début et c’est préoccupant.

foxconn-workers

Mots clés : ,