Free aurait décidé de faire appel à deux entités pour la réalisation de ses femtocells. 

Le site lowcostmobile affirme que iliad a confié le développement logiciel de la femtocell Free à la société Node-H. Il se trouve que iliad est actionnaire de celle-ci. Node-H, dont nous avions déjà parlé ici, travaillerait avec Arcadyan, le constructeur de femtocells qui livre actuellement 3000 femtocells par jour à un mystérieux opérateur Français.

Ces deux entreprises travailleraient donc main dans la main afin de fournir des femtocells sur mesure à Free. On reste cependant un peu sceptique sur le fait que ce n’est pas l’équipe interne de Free qui s’occupe du développement logiciel de la femtocell.

Dans tous les cas, le puzzle s’assemble petit à petit et si toutes ces informations sont exactes, nul doute que la récente enquête menée chez les points relais Kiala pour un lancement commercial venant de Free, trahit le lancement des femtocells.

Reste à savoir si les abonnés Free choisiront massivement cet équipement qui, même s’il est fournit gratuitement, est une émission d’ondes supplémentaire dans le foyer.

Mots clés : ,